04 juin 2018

ce n’est pas qu’une question de Stéphane

Absolument pas. Ce n’est pas du tout une question de Stéphane, une question de prénom. Ce n’est pas parce que je m’appelle Stéphane, que j’aime tous les autres Stéphane, surtout, les célèbres. Bon, je reconnais qu’il y en a certains pour qui j’ai un vrai sentiment d’attachement, de respect et d’admiration mais ils ne sont pas légion. J’aime beaucoup l’écriture de Stéphane De Groodt, j’aime la personnalité ambigüe de Stéphane Bern, j’aime bien et j’aimais beaucoup Stéphane Audran, qui avait une putain de classe. En revanche, je suis... [Lire la suite]

03 juin 2014

un chouette philosophe

Il y a des rencontres improbables, a priori mais extraordinaires et évidentes, a fortiori. Yves Cusset fait partie de ces gens qu’on aime connaître, qu’on aimerait connaître, ce qui est plus mon cas. De ces gens qu’on aurait même aimé avoir comme professeur vu que celui-ci, en particulier, enseigne la philosophie comme quelque chose  de chouette.* Parce que cet homme-là est non seulement intelligent mais il a surtout de l’humour. Ce qui n’est pas rien pour un philosophe. Ils se comptent sur les doigts d’honneur, les... [Lire la suite]
16 janvier 2014

c'est l'plombier

Bonjour monsieur… Monsieur Mario, d’accord. C’est super comme nom, ça pour un plombier. Entrez, je vous en prie. C’est là, c’est dans la cuisine. Tiens, justement, à propos de cuisine, il faudra que je pense à faire la liste des courses pour le week-end car j’irai demain. Oui, nous avons fait repeindre la cuisine le week-end dernier. Oui, c’est bien. Au début, je n’aimais pas mais je m’y fais. En fait, c’était la première couche et la cuisine toute vide qui m’ont déprimé. Mais maintenant, ça commence à aller. Je dis ça mais je... [Lire la suite]
10 janvier 2014

J moins sept

Un des paradoxes du temps, c'est qu'il passe trop lentement quand on a hâte de quelque chose et trop vite, une fois que c'est arrivé (tiens, il n’y a qu’à écouter -  ou lire - Stéphane de G., qui est un peu comme Stéphane G mais avec deux devant) On a toujours envie d'aller plus rapidement vers l'échéance désirée et toujours envie d'arrêter les aiguilles quand on nage dans le bonheur. Envie de vieillir jusqu'à l'événement attendu et envie de rester jeune dans l'instant présent une fois le moment venu. Comment voulez-vous gérer... [Lire la suite]
08 janvier 2014

drôles de gens que ces gens-là

À la porte du corps de garde, pour tuer le temps, on tue, on jase, l’on regarde passer les passants… La série continue. Jamais deux sans trois, diront les gens qui se croient spirituels à force de citations mais je les mets au défi de m’en citer une, justement, une vraie, avec le nom de l’auteur et, si possible, une bien à propos. Mais moi, je n’ai pas envie de dire deux sans trois. J’ai plutôt envie de vous livrer celui-ci, qui  me semble plus adéquat et nettement plus intelligent (il n’y a pas de mal à se faire du bien… Ooups,... [Lire la suite]