13 septembre 2016

alerte orange

Laura, la nouvelle femme de ménage nous l’avait bien dit. En fin de journée, on allait passer en alerte orange (alerte organe, comme ils l’avaient écrit, un jour, sur BFM TV – ce qui m’avait beaucoup amusé, alors…) et elle n’a pas menti car depuis un bon moment, il nous a fallu aller sur la terrasse pour protéger tout ce qui pouvait l’être car quand je me suis rendu compte que ça commençait à souffler sérieusement, le temps de prévenir le président et deux fauteuils étaient déjà en train de valser mais pas du même côté. Et un pot de... [Lire la suite]

10 septembre 2016

en attendant Godot

Et non pas en attendant Goudou. Parce que si c’était le cas, non seulement, je ne le dirais pas mais en plus, je sais très bien qu’elle n’est pas comme ça, Sophie Guacamolle. Avec deux ailes. Non pas parce qu’elle pourrait voler mais c’est pour qu’on ne la confonde pas avec la purée d’avocat. Et comme ça, aucune ambigüité. Avec un tréma sur le U et pas sur le I car c’est sur les I qu’on met les points. Et sur les fichés S qu’on met les poings. Ça me paraît pourtant clair, ce que je dis alors je me demande pourquoi certains ont des... [Lire la suite]
29 mai 2016

arrêter tout ça - pris en otage (2)

Ce que je redoutais est arrivé, malheureusement, je me suis fait repérer. Pas pour avoir éternué, non. Pas pour avoir eu un hoquet, non plus. Mais parce que j’ai reçu un SMS de Sophie qui me demande si on peut déjeuner ensemble le lundi qui vient ou le suivant. Les deux hommes ont arrêté de parler. Ils se sont retournés vers le recoin dans lequel j’étais caché. Ils ont pris leur temps, me faisant espérer qu’ils n’allaient pas tenir compte de cet avis de message reçu. Mais fausse joie, le second est sorti lentement de la voiture, suivi... [Lire la suite]
24 août 2015

c'est reparti mon Kiki

Allez, hardi moussaillon, on va dire que c’est reparti pour un tour. Un tour gratuit. C’est lundi, ah ah, ah, ah, comme dans la chanson. Il faut se lever le corps et relever la tête. Il faut s’organiser car la matinée et l’après-midi vont sans doute être bien remplies. D’abord, pour reprendre les bonnes ( ?) habitudes, ça va être l’ouverture de l’hyper Auchan, à Mériadeck, comme la plupart des lundis matins que Dieu, s’il existe, fait. Parce que, une fois cette corvée effectuée, je peux passer à autre chose. Ensuite, j’ai prévu... [Lire la suite]
13 juillet 2015

les prénoms de la bande

Dans mon entourage proche, il y a cinq personnes que j’aime particulièrement. Aucun pour les même raisons que les autres et je voudrais parler un peu d’elles car je pense qu’il est bien de faire des compliments ou des hommages, de temps en temps, surtout quand on est connu pour être un râleur de première. Parce que je bougonne plus souvent que je ne félicite, je dois bien le reconnaître. Mais je me soigne, vous savez. Je consulte un psy parce que mon but, ce serait ne plus faire que râler et ne plus jamais complimenter. Non, je... [Lire la suite]
18 octobre 2014

appeler Catherine et Marie

Parfois, il suffit simplement de faire une liste pour être sûr de ne pas oublier quelque chose, pour être sûr de ne rien oublier. Et je ne parle pas que des listes de courses pour lesquelles, je dois avouer, en toute modestie, que je suis plutôt pro. En effet, depuis quelques semaines, au lieu de gribouiller des versos de pages recyclées avec n’importe quel stylo qui traîne dans mes parages et de ne pas avoir un document formel, propre et bien sous tout rapport, je me suis créé un modèle sous Excel avec, dans la moitié gauche, en... [Lire la suite]
04 novembre 2013

de bon coeur

J’avais rendez-vous chez lui à 10h30 et je n’ai fait que stresser avant d’y arriver, non pas parce que je redoutais que ça se passe mal ou que j‘en sorte avec une mauvaise nouvelle des étoiles mais tout simplement parce qu’il pleuvait comme une vache espagnole qui pisse dans violon tsigane. C’est une nouvelle expression qui veut dire qu’il tombait des cordes à mon arc-en-ciel de lit de Procuste. Ce qui est encore une nouvelle expression pour dire que dehors, c’est trempé comme un gros plein de soupe qui n’a qu’un cheveu et un pétard... [Lire la suite]
24 juin 2013

souffler n'est pas jouer

Première étape, ce matin, après m’être levé, ce fut de partir faire mes courses à l’ouverture de l’hypermarché Auchan. Comme tous les lundis à condition que tous les lundis soient des lundis normaux. Pas des lundis de Toulouse ni des lundis de Biscarrosse ni des lundis sur Agen. Ni quelconque autre lundi comme un lundi de St Maixent ou un lundi des Sables. Et là, comme j’ai fait la liste des repas de chaque jour de lundi midi à vendredi midi, j’ai également la liste de ce que je dois acheter en conséquence et donc, je vais plus vite... [Lire la suite]