04 décembre 2013

entre les dents

Ce matin, aucun lapin n’a tué de chasseur mais il s’en est fallu de peu. Cette phrase d’introduction n’a aucun rapport avec ce qui va suivre. C’est juste que j’ai eu envie d’écrire ça. Mais en revanche, ce matin, quand même, il s’est passé un micro-événement, quand j’ai quitté chez moi pour aller prendre mon tramway, celui qui m’emmène à mon travail, là-bas, à Lormont Lauriers… dans les hauteurs d’ailleurs, dans les hauts de là. De là-bas. Je m’étais bien levé, ou presque, après une bonne nuit, ou presque et j’avais pris un... [Lire la suite]

22 novembre 2013

la bande à Basile

Finalement, je me suis trompé, hier soir. Ce matin, je n’étais pas tout seul dans le premier tram pour Lormont. Non pas loin s’en faut mais un peu quand même. Je suis descendu, ça commençait plutôt bien, j’étais effectivement tout seul sur le quai. J’ai bien entendu, aperçu, vu quelques noctambules qui passaient et repassaient (à moins que cela n’ait pas été les mêmes mais ils se ressemblent tous quand ils sont épuisés de fête alcoolisée, surtout les filles) mais aucun ne semblait vouloir ou n’avoir besoin de monter dans le tram qui... [Lire la suite]
14 novembre 2013

pluies et lumières

On croit que c'est terminé, que le beau temps revient car le dicton nous y avait bien habitués et on l'avait cru : "après la pluie, le beau temps" sauf qu'on a quand même l'impression, cette année, qu'après la pluie, la pluie. En termes de ressenti, je suis sûr que si on demande à n'importe qui dans la rue, il nous répondra qu'il n'a pas vu le soleil depuis des mois et des mois. Qu'il n'y a pas eu de printemps. Qu'il n'y a pas eu d'été. Et pas plus d'indien. Du coup, on n'a pas pu aller où... [Lire la suite]
13 novembre 2013

moi, je ne donne plus sur la cour

Il y a parfois des hasards qui se transforment en moments de grâce. Il suffit qu’un animateur télé fasse de la promotion qu’on n’écoute que d’un œil et qu’on ne regarde que d’une oreille pour être distrait de ce qu’on faisait d’autre et avoir l’attention captive. C’est ce qui m’est arrivé, l’autre dimanche soir. Alors que j’attendais des choses plus amusantes avant de manger la pizza dominico-vespérale, j’ai été happé par ce nom, ce titre et cette information. Je me suis empressé d’aller consulter un site de vente en ligne dont je ne... [Lire la suite]