19 septembre 2015

le partage de la culture

Peut-être parce qu’on l’oublie facilement quand on l’a connu mais qu’on vit en ville, peut-être parce qu’on ne l’a jamais connu, pour ceux qui n’ont jamais eu cette chance de savoir ce que c’était, mais je peux vous dire que le partage de la culture, des fruits de la culture, c’est quelque chose qui me plaît et qui m’a même ému, hier matin, alors que nous étions chez mes parents, dernière étape avant le retour définitif à Bordeaux après ces vacances légèrement écourtées pour cause de temps mitigé et d’envie de revenir chez soir... [Lire la suite]

09 septembre 2015

tous les matins du monde

Chaque matin, ici, comme partout ailleurs, c’est un peu la même chose, l’éternel recommencement, l’éternel retour des choses. Il n’y a pas un matin qui ne ressemble à un autre matin (je parle des matins naturels, pas ceux de la civilisation, pas ceux des hommes), et ce, depuis la nuit des temps. Tous les matins du monde sont les mêmes, que ce soit celui d’aujourd’hui ou ceux, passés, du Moyen-Âge ou ceux, à venir, du vingt-deuxième siècle. Tous les matins se ressemblent. Pour ceux qui ne savent pas voir les choses de près. Pour ceux... [Lire la suite]
13 septembre 2014

sur la mer calmée

Deux jours de grande marée calme et tranquille. Était-ce bien ou était-ce un peu frustrant ? C’était bien. Mais c’était aussi un peu frustrant. Parce que même si ça n’était pas spectaculaire avec des grosses gerbes qui se formaient quand les vagues se fracassaient contre le Remblais, on a quand même vu une mer d’huile, comme un lac, pendant ces derniers jours. Une mer calmée-eu sur laquelle les suppistes (ceux qui font du Stand Up Paddle board) évoluent avec une certaine grâce comme autant de Jésus marchant sur l’eau. Oui, mais... [Lire la suite]