14 avril 2020

Arielle et moi (billet non garanti sans coronavirus)

Tiens, Stéphane, on n’a qu’à aller par-là, dans les vieilles ruelles, il y aura peut-être moins de monde qu’ici, on est trop proche de la mer, là, je trouve et ça attire la foule. Bon, il doit avoir raison, lui. Sauf que même s’il a raison, lui, là, je ne sais pas ce que je fais ici, avec lui. En plus, je ne sais même pas qui il est, je ne l’avais jamais vu avant qu’on se retrouve, là. Mais on est où, d’abord ? C’est drôle, au bout, là-bas, il y a un remblai, comme aux Sables d’Olonne mais on n’est pas aux Sables, non, sinon, je... [Lire la suite]

08 septembre 2015

sans faire de chichis

Dimanche après-midi, alors que le temps n’étais pas du tout propice à descendre sur la plage et y rester sans bouger (il faisait froid et les gros nuages gris foncé qui stagnaient sur les Sables n’étaient vraiment pas engageants), au lieu d’aller marcher dans l’eau avec Renée, comme c’était initialement prévu, nous avons préféré rester sur la terre ferme et nous promener sur le Remblai et tant pis s’il y avait la foule des dimanches. Nous étions trois, Renée au milieu du président et moi et nous avons dépassé la Pendule et nous... [Lire la suite]