22 mai 2014

les mauvais matins qui suivent des nuits médiocres

Pourquoi donc certains matins sont-ils si impossibles que ça ? J’en veux pour preuve ceux que je subis depuis quelques temps, ceux qu’on m’inflige et ceux qu’on ne m’épargne pas. Et pourtant, Dieu m’en sera témoin, s’il n’est pas occupé ailleurs, je suis plutôt du matin que du soir, d’une façon générale. Mais là, on dirait que les matins d’aujourd’hui ne sont pas comme les matins d’hier. Comme les matins d’avant. Les matins d’antan. Les matins de quand j’étais jeune. Et que, quelque part, il y avait toujours une espèce... [Lire la suite]