09 septembre 2018

l'autoroute fleurie

Tout à l’heure, nous prendrons l’autoroute fleurie pour rentrer à Bordeaux. Nous ferons deux équipes de deux : mon père et moi, devant et ma mère et le président, derrière. Nous écouterons des chansons enregistrées sur une clé USB que j’ai toujours dans la voiture. Enfin, nous essaierons d’écouter des chansons car je les connais, les deux de derrière (les fagots), ils ne vont faire que parler, parler, parler tout comme nous allons avaler des kilomètres, des kilomètres, des kilomètres. Et parfois, au milieu de leurs discussions,... [Lire la suite]