22 octobre 2017

le frère de la fille de Nicolle

J’ai eu beaucoup de mal à comprendre ce que m’a dit le président (le mien, pas Macron), hier midi quand il m’a sorti, alors que nous déjeunions d’un plat composé de quelques légumes d’hiver (je suis toujours en avance sur mon temps) et d’une cuisse de lapin, chacun. C’est un plat que j’avais cuisiné lundi dernier et dont j’avais gardé deux portions pour le réchauffer pour samedi midi. Dont acte. Je suis donc plutôt bien organisé dans mon intendance domestique. Mais là n’était pas le propos que je voulais tenir au sujet de ce que j’ai... [Lire la suite]

18 septembre 2016

la soupe à l'oignon

Les mariés de 1966 n’ont pas voulu nous dire dans quelle chambre ils dormaient, chez Nicolle. On a donc abandonné l’idée de faire une soupe à l’oignon pour leur emporter en pleine nuit. Ça nous aura évité de rester debout jusqu’à pas d’heure ou de nous relever nous-mêmes pour la préparer et leur emporter. Mais ce n’est que partie remise. Qui sait, pour les prochaines noces de quelque chose (les parents fêteront celles de diamant, l’année prochaine, s’ils le veulent bien) et là, notre revanche à Isabelle et moi, notre revanche... [Lire la suite]
17 septembre 2016

les cinq soeurs Girard

Un véritable événement que ce qui se passe ce week-end, un véritable événement familial car ma mère et ses quatre frangines étaient réunies et quand on sait qu’elles ont entre 69 et 84 ans, c’est un véritable exploit que de les voir toutes ensemble, majoritaires. Je ne sais pas comment le dire parce que c’est un ressenti très personnel, mais je peux vous dire que j’ai aimé voir la tablée (nous étions douze) et j’ai aimé observer tout le monde, une par une, un par un. Et j’ai eu des flashes pendant tout le repas. J’ai revu des images... [Lire la suite]
12 mai 2014

banane ou de danseuse

Si j’avais dû être fétichiste de quelque chose de plutôt typiquement féminin, j’avoue que quand j’étais petit, j’étais assez fasciné par les chignons qu’arboraient ma mère, autrement appelée Maman ou Nanou mais Nanou, c’est pour les petits-enfants, pas pour moi quand j’étais petit enfant. De toute façon, ma mère, même sans chignon, c’était la plus belle de toutes les mamans, pas forcément de toutes les femmes, je n’avais pas conscience de ça, de cette différence et mon papa, il était aussi le plus beau de tous les papas et ils étaient... [Lire la suite]
20 mai 2013

secrets de famille (3)

Ce billet, publié lundi matin est comme celui de dimanche. Écrit samedi après-midi, autour de 15h30. J’espère seulement qu’entre temps, il n’y aura pas eu un événement qui viendrait contredire le fait que je fais croire que c’est en direct, comme dans tant d’émissions télévisées. C’est nul. Non, moi, je le dis haut et fort : j’ai écrit trois billets le même jour, à une demi-heure d’intervalle et pour partir l’esprit léger à Saint-Maixent, j’ai programmé leur publication.  Il y avait aussi Nicolle. Ma tante. Elle aurait pu... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,