28 mai 2019

si vous aviez vu sa tête quand elle a vu ce que je lui ai offert

Si vous aviez vu la tête de Mymy quand elle a découvert les cadeaux que je lui ai apportés ! Je pense que l’effet de surprise passé, elle était contente. Mais de toute façon, Mymy, elle est toujours contente. Déjà, elle a été très contente de me revoir, ce que je peux tout à fait comprendre. Ensuite, elle a été très contente qu’on parle du passé, ce que j’aime bien aussi. Enfin, elle a été contente parce que je lui ai apporté des cadeaux et qu’elle ne s’y attendait pas du tout. Je les avais bien cachés dans ma valise. Déjà, le... [Lire la suite]

27 décembre 2018

après l'heure, ce n'est plus l'heure

Happy birthday for me, happy birthday for me, happy birthday for me, Stéphane, happy birthday for me !... Je suis sincèrement désolé pour mes nombreuses lectrices, dont Mymy en tête, qui se sont trouvées honteuses de ne pas connaître la date de mon anniversaire mais, mes pauvres chéries, c’est trop tard. Ça fait plus de quinze jours que la date est passée et même si des vœux retardataires valent toujours mieux que pas de vœux du tout, après l’heure, ce n’est plus l’heure. Non pas que cela m’ait contrarié mais juste que maintenant, ça... [Lire la suite]
29 septembre 2018

c’est long et c’est ennuyeux, hein, d’attendre ?

Je comprends tout à fait que vous trouviez ça long et ennuyeux, cette espèce de devinette étalée sur plusieurs jours avec ce décompte à rebours. Je sais. Je me doute et pourtant, j’aimerais assez être à votre place. J’aime beaucoup essayer de répondre à des questions dans des jeux ou tenter de résoudre des énigmes. Que voulez-vous, je suis joueur, c’est ma nature, qui pourra me changer, désormais. À mon âge avançant, vous comprenez bien que… Non, contrairement à ce que m’a proposé Jany, comme réponse : ça n’est pas mon... [Lire la suite]
17 septembre 2018

assistant coupeur de tête

Revenir de vacances, comme dit Mymy, c’est dur, surtout les dix premiers mois. Sauf que moi, avec un peu de chance, ce seront mes dernières vacances d’été. Non pas que je sois en phase terminale d’une longue et triste maladie, ni même d’une courte et rigolote maladie mais parce que si tout va bien, d’ici fin décembre, voire fin mars, je pourrais peut-être partir de là où je travaille. Partir loin, sans me retourner. Très loin. Et tous ceux qui y resteront me regretteront. Ça vaut bien ça. Sinon, ce n’était pas la peine. Non, non. ... [Lire la suite]
02 septembre 2018

Mymy aime les sucettes, les sucettes aux…

Tout bien réfléchi, je crois que je vais lui offrir son poids en bonbons insolites. Je vais estimer qu’elle a environ le même poids que son âge, à 1 près (1 an donc 1 kilo) et on dira que ça fait la rue Michel. Ma chère amie, donc, je vais vous proposer des bonbons différents et originaux, 60 kilos en tout et vous m’en direz des nouvelles. Si vous avez encore assez de salive pour me parler, après avoir ingurgité tout ça. Parce que vous vous vantez d’en manger plein mais moi, j’aimerais bien vous voir devenir un peu plus audacieuse et... [Lire la suite]
30 août 2018

vous pouvez répéter la question ?

Non, je ne peux pas répéter la question. Pourquoi ? Parce qu’il n’y avait pas de question, pardi ! Elle m’a répondu, non, pardon, elle m’a donné la bonne réponse à une question qui n’existe pas, qui n’a jamais existé et je fais quoi, moi, maintenant ? Je lui offre un cadeau pour la récompenser d’avoir juste ? En même temps, pas de question, pas de promesse de gain, non plus. Je suis vraiment embêté. Cette fille, cette nana, cette femme, elle est toujours en avance sur les autres, elle a toujours un truc en plus et... [Lire la suite]

22 août 2018

d’abord Mymy, ensuite Lolo et peut-être Didi

Ouvrir une boîte de Pandore, ça peut ne pas toujours être négatif. Ça peut apporter tout un tas de joies, petites ou grandes. C’est vraiment un bain de jouvence que je prends depuis cet été, tout en vieillissant en parallèle. Le principe des vases communicants, c’est exactement ça. Un jour de plus dans la gueule, avec les canicules et les fatigues qui ont pris l’habitude de s’accumuler et de m’encombrer et en même temps (comme dirait Emmanuel M.), je rajeunis de vingt voire trente ans selon les choses qui me reviennent en tête ou... [Lire la suite]
23 juillet 2018

et pourquoi je n’y suis pas, moi, sur la photo de 1998 ?

C’est vrai, ça, pourquoi je n’y suis pas, moi, sur la photo de 1998 ? Non, je ne parle pas de celle de l’équipe de France qui a gagné le Mondial de Foot, d’une je n’ai aucune raison d’en faire partie, du cliché et d’autre part, il n’y a pas que le foot qui existe, au monde. Non, ce qui me chagrine, c’est pourquoi je n’y suis pas, moi, sur la photo que Mymy vient de m’envoyer. C’est limite désobligeant. Et ça confirme aussi que je comptais pour du beurre, à l’époque. Il n’y a pas Stéphane ? Ce n’est pas grave, on s’en fout,... [Lire la suite]
29 juin 2018

conférence de presse

Bon, comme les commentaires ont été multipliés par deux en deux jours, on est passé de zéro à deux… Non, j’ai écrit une bêtise. Ils n’ont pas été multipliés par deux puisque deux fois zéro et zéro. Voire la tête à Toto. {Blanc – que j’écris en noir sinon, il ne se verrait pas} Alors, je disais que comme les commentaires ont afflué en deux jours, principalement suite à mon billet sur le cours de gym avec mon coach (comme quoi, je devrais en faire plus souvent, si je veux avoir plus de public), je vais faire un point sur les personnages... [Lire la suite]
28 juin 2018

elle n’est pas climatisée, la salle ?

Normalement, je n’interviens jamais dans les commentaires de mes rares lecteurs, environ 0.01% de mes connaissances relationnelles totales) mais là, oui. Là, oui. Je sais, je l’ai déjà dit mais c’est un effet de style pour montre que là, oui. L’insistance est un moyen de montrer que vraiment, j’ai envie et besoin d’accentuer le fait que là, oui. Sinon, j’aurais pu dire que là, non mais alors, ça n’aurait été qu’une espèce de jeu pervers visant à prendre systématiquement le contrepied de tout. Ou mieux, j’aurais pu ne rien dire du tout... [Lire la suite]