21 février 2015

le bûcher des vanités

Je viens de me découvrir une passion pour l’investigation, le profilage et tout ce qui touche aux enquêtes criminelles ou non. Ne me demandez pas pourquoi j’ajoute « ou non » à la fin de ma phrase, ça m’est venu comme ça, je ne suis pas sûr qu’il y ait un sens à cela mais bon. Je fais comme ça vient. Je disais donc que je me sens l’âme d’un fin limier à force de lire des romans policiers dans lesquels je ne trouve jamais le coupable. Alors, j’ai décidé de m’intéresser de plus près aux grandes morts de notre histoire et... [Lire la suite]