20 novembre 2016

anonymement

Suite à la publication de mon billet d’hier, d’aucuns m’ont demandé (pas directement, c’est dommage) pourquoi j’ai surnommé Bernard, Bernard Kayak  et pas Bernard Martin ou Bernard Dupont ou Bernard Autrechose. Alors, que les choses soient claires, si tant est qu’il faille encore les expliquer : sans son assentiment, je ne pouvais décemment pas citer le vrai nom de ce copain sans prendre le risque que des gens qui liraient ce blog et qui le connaîtraient lui en feraient part et donc, il pourrait en être un peu marri. Parce... [Lire la suite]

21 mai 2015

j'ai confondu Martine et Valérie

Hélas, c’est ma faute, c’est ma très grande faute, mon Dieu, si vous existez, punissez-moi, faites-moi subir un châtiment à la mesure de ma boulette d’hier, raccourcissez mon temps de purgatoire à venir pour me faire passer directement dans les grandes chaleurs des enfers, au pain grillé et sans eau afin de me faire comprendre qu’être un peu attentif à ce que j’écris, ça ne me fera pas de mal. Cependant, comme je reconnais ma faute, est-ce que j’ai le droit à un demi-pardon. Un par ou un don ? Non, ne répondez pas forcément tout... [Lire la suite]
19 janvier 2015

quelques souvenirs

On a tendance à dénigrer (je parle des critiques et de la bienséance intellectuelle parisienne) une certaine catégorie de films (français, en particulier) qui sont jugés mineurs car sans doute moins ambitieux que ceux qu’on qualifie de chefs-d’œuvre mais peu importe, je n’ai pas envie de n’aller voir que des chefs-d’œuvre au cinéma. J’ai aussi envie d’aller m’y détendre, d’aller y passer un bon moment, de m’y sentir bien. Parfois, je me trompe et je n’aime pas le film, il m’arrive aussi de partir avant la fin quand ça me semble... [Lire la suite]
17 janvier 2015

même Martin

On n’a qu’à mettre ça sur le dos de l’ambiance tendue générale. Que ce soit dans le pays ou à mon travail. Les nouvelles ne sont pas les meilleures du monde mais on va faire avec car, comme je le disais hier, le spectacle continue et les artistes vont continuer de nous faire leurs numéros pour nous en mettre plein la vue afin de nous faire avaler la pilule. Ou les suppositoires. Et les suppôts de Satan. Et tout le tintouin. Ça tire encore un peu dans tous les sens. On démantèle des bandes de groupuscons et on s’attaque à la France... [Lire la suite]
24 mars 2014

Étienne, Étienne

Moi, je consomme Stéphane parce que, à la tienne Étienne et, tout compte fait, c’est vachement bien et c’est même mieux que bien, c’est vachement très bien. Tout à l’heure, j’irai voir mon podologue, Stéphane Diez, qui va me sauver la vie avec les semelles qu’il m’aura faites. Il s’appelle Stéphane Diez, Stéphane… comme tous les médecins que je consulte et comme tous les commerçants que je fréquente. Quand même, c’est bien fait le hasard… Je suis entouré de Stéphane de toutes sortes et ça me va bien. Mon médecin traitant (mais... [Lire la suite]
15 octobre 2013

faire bonne expression

Il y a des expressions dans la vie courante qui sont géniales, d’autres qui sont amusantes et de nombreuses qui sont d’une bêtise affligeante. Je parle de la nouvelle façon de parler des jeunes, de celle qui fait qu’on a creusé un fossé entre les moins de vingt ans voire les moins de trente ans et moi qui en ai gavé deux fois plus ou presque gavé trois fois plus suivant si c’est vingt ou trente. Alors, ce soir, je vais mettre de l’ordre dans mes cheveux, un peu plus de noir sur mes yeux et j’espère que ça  vous ira. De toute... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 20:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
12 août 2013

un lundi de rien du tout

Les jours se suivent et se ressemblent… chantaient Joe Dassin… Enfin, pas tout à fait, puisque lui, il parlait des matins qui se suivent et se ressemblent. Pour moi, ce sont les jours entiers qui se suivent et se ressemblent. Mais il n’y a pas de quoi en faire un fromage. Il n’y a pas non plus de quoi fouetter une crème. Et tout ça ne risque pas de mettre du beurre dans les épinards. Alors, on va donc éviter de poursuivre cette litanie de produits laitiers et revenir (dans un peu de beurre) au vif du sujet sinon, vous allez tous... [Lire la suite]