17 août 2019

parlez-moi d’moi, y a qu’ça qui m’intéresse

Docteur, je viens vous voir parce que je ne sais pas trop ce qui m’arrive. Je ne sais pas si c’est une conséquence des canicules successives que nous avons subies, surtout moi mais en ce moment, je trouve que je ne parle que de moi. Je n’arrive pas à m’intéresser à autre chose qu’à ma petite personne. Comme si le reste du monde, comme si tout ce et tous ceux qui sont autour de moi n’existaient pas. Peu ou prou, comme disait Marcel. Et j’ai l’impression que je me complais dans cette situation. Tiens, pour vous prouver que je ne dis... [Lire la suite]

15 août 2019

un lot de (parenthèses) en solde

Vous avez dû remarquer que depuis quelques temps, j’utilise beaucoup de (parenthèses) dans mes billets. C’est normal, je n’en étais pas si coutumier que ça, juste le minimum syndical mais là, j’ai bien conscience que j’ai dû étonner une énorme partie de mon lectorat (!!!) Il y a une bonne raison à cela : j’ai dégotté un lot de (parenthèse) d’occasion mais comme neuves que j’ai acheté sans même en négocier le prix car c’était déjà très intéressant. Surtout qu’il y avait un reçu qu’avait conservé leur (propriétaire) d’origine. Et... [Lire la suite]
09 juin 2019

un dimanche pour rien

Je n’aime pas trop gâcher, du moins, j’essaie de le faire de moins en moins. Le moins possible. Parce que c’est vrai que fut un temps où j’ai bien gaspillé, comme tout un chacun. Parce qu’on ne se posait pas vraiment la question. Mais avec ce temps qui va et qui fait que tout s’en va, on réalise qu’on a été bien léger, bien laxiste, bien insouciant. L’insouciance est un apanage de la jeunesse. Je suis passé par là mais je n’y repasserai plus vraiment. Maintenant que j’ai plus, nettement plus de temps libre, outre le fait que je cours... [Lire la suite]
20 mai 2019

un café, l’addition, s’il vous plaît

Quelle histoire, mais quelle histoire ! Je vous jure que pour changer une cafetière à filtre qui vient de tomber en panne (je n’aime pas trop qu’on me fasse le coup de la panne, à vrai dire, enfin, pas dans ce cas-là), j’y ai passé du temps entre hier et demain. Pardon ? Nous sommes aujourd’hui ? Oui, entre hier et aujourd’hui mais quand j’ai commencé ma prospection pour faire des comparaisons entre différents modèles, je pensais terminer demain, c’est-à-dire le jour d’après-hier mais comme on est passé à aujourd’hui,... [Lire la suite]
12 avril 2015

j'aime les dimanches matins

Je ne suis pas comme le poète et comme son interprète qui disaient qu’ils haïssaient les dimanches. Non, moi, j’aime les dimanches. Surtout les dimanches matins quand je me lève tôt. Ce qui est très souvent le cas et ce qui me fait penser à Marcel car moi, je pourrais écrire que longtemps, je me suis levé de bonne heure le dimanche matin. Tout comme je suis longtemps couché de bonne heure, moi aussi. En fait, j’aime profiter de la nuit pour dormir et du matin pour vivre. Le reste de la journée ? Je maîtrise nettement moins.... [Lire la suite]
28 novembre 2013

avec les poules

Longtemps, je me suis couché de bonne heure. Voilà un début de billet qui fera plaisir aux amateurs de grande littérature… Longtemps, je me suis couché de bonne heure. Aujourd’hui encore, j’ai conservé cette habitude presque plus comme un tic voire un toc qu’une simple routine. J’aime ça, aussi. Me coucher de bonne heure, avec les poules. Et dès qu’il m’est possible de le faire, m’évader dans mes rêves et sauter du coq à l’âne. Mais encore faut-il alors que mes nuits soient plus belles que mes jours, ce qui est loin d’être une chose... [Lire la suite]