20 février 2015

tram de nuit

Ce matin, aucun lapin n'a tué de chasseur. Mais moi, j'ai tué mon sommeil en me levant à 4h20 comme tous les matins. Et je me suis préparé et je suis descendu dans la rue pour attendre mon tram quelques minutes. Celui de 4h50. En temps normal. Sauf que là, ce matin, il bruinassait, un temps pas vraiment normal, tout à fait supportable ni totalement insupportable. Mais j'aurais alors préféré rester sous la couette et prendre un peu plus de temps pour petit-déjeuner mais je n'avais pas assez fait, j'ai pris un en-cas avec moi pour le... [Lire la suite]

16 octobre 2014

quelques minutes suffiraient

Bill lui avait dit qu’il serait là pour la visite de l’éventuel acheteur. Jessica l’avait remercié sans oublier de lui rappeler qu’elle ne craignait rien. L’homme avait été très courtois, très comme il faut et il n’y avait rien à craindre de lui. Et d’autant moins qu’il lui avait posé des questions bien précises, pas comme toutes celles posées par ceux qui ne font que se renseigner comme pour passer le temps. Et comme elle avait déjà reçu deux ou trois autres acquéreurs potentiels, elle se sentait parfaitement capable de le faire... [Lire la suite]
18 février 2014

de la butte aux lauriers

Il s’en est fallu d’un cheveu mais j’ai réussi à l’attraper au vol et à me retrouver en haut de la butte. Comme si j’avais eu des ailes et que je m’étais envolé par-delà, par-dessus les montagnes. Mais non, je n’avais rien d’un ange et j’espère que personne, parmi les rares humains qui ont pu me croiser, alors, j’espère que personne ne s’est mépris car je n’ai vraiment rien d’ange heureux. Je ne suis le gardien de personne. Juste celui de mon âme en peine. L’âme en peine ? Lamentable. Juste après la butte, j’ai rejoint les iris,... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 18:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
08 janvier 2014

drôles de gens que ces gens-là

À la porte du corps de garde, pour tuer le temps, on tue, on jase, l’on regarde passer les passants… La série continue. Jamais deux sans trois, diront les gens qui se croient spirituels à force de citations mais je les mets au défi de m’en citer une, justement, une vraie, avec le nom de l’auteur et, si possible, une bien à propos. Mais moi, je n’ai pas envie de dire deux sans trois. J’ai plutôt envie de vous livrer celui-ci, qui  me semble plus adéquat et nettement plus intelligent (il n’y a pas de mal à se faire du bien… Ooups,... [Lire la suite]