24 janvier 2015

épargner son temps

Je viens de vivre un samedi matin pas tout à fait comme les autres même s’il a commencé comme les autres : un lever à 3 heures de la nuit (à cette heure-là, on ne peut pas encore dire 3 heures du matin), une préparation pas vraiment motivée pour aller travailler (mais quand faut y aller, faut y aller) et la route jusqu’à Lormont tout en écoutant la rediffusion d’une émission d’Europe 1, avec ce trop politiquement correct qu’est Morandini (de la même bande que Bourdin et Brunet) que j’évite pourtant le plus possible tant ça ne... [Lire la suite]

11 janvier 2014

salle de vaisselle

À la guerre, comme à la guerre, comme on dit dans certaines chaumières où on aime bien pratiquer les dictons, les proverbes et autres adages qui sont parfois d’un autre. Je viens de terminer la partie socio-professionnelle de cette longue et inhabituelle semaine de travail où j’ai dû me lever six fois, six matins de suite avant d’espérer un peu de repos, un peu de répit mais je crains que ce ne soit finalement râpé car je suis repu de bazar et ce week-end à venir, jusqu’à lundi soir, s’annonce comme bien chargé et bien foutraque. Je... [Lire la suite]
05 août 2013

un lent-dit matin

Une demi-heure avant de partir au cinéma. Ce week-end, j’y suis déjà allé deux fois et en ce début de lundi après-midi, je sais que je vais y aller une troisième parce que, on le sait, jamais deux sans trois. Ça marche aussi avec jamais trois sans quatre, et quatre sans six et aussi huit sans six mais moins avec Mégane ou Escort. Parce que jamais Mégane sans Escort, ça ne veut rien dire ou alors, c’est tellement ésotérique et, donc, hermétique, que ça ne peut plaire qu’aux cadres supérieurs de chez Tupperware. C’est un lundi un peu... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 13:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,