23 août 2019

Biscarrossais d’un jour, pas Biscarrossais toujours

J’aime un peu aller à Biscarrosse quand je vais chez le patron (celui qui m’oblige à faire cuire des homards pour son propre compte – je suis son homme de main mais parfois, celui d’hier, aussi…) mais j’aime plus être chez moi, à Bordeaux même si chez moi, je suis nettement plus amené à courir partout comme un chien fou. À courir partout et tout le temps. Comme si on me sortait d’une cage, chaque matin de chaque jour. Et quand je dis que j’aime un peu aller à Biscarrosse, c’est juste que même si je m’y sens bien, parfois, la ville me... [Lire la suite]

24 février 2019

pas de promenade des chiens, ce matin

Pas de promenade des chiens, ce matin. Ils sont punis. Oui, ils sont punis. Pourquoi ? Parce que je l’ai décidé ainsi. Conjointement avec le patron. Après tout, on n’est pas non plus à leur disposition, on n’est pas leurs esclaves ? Ils ont besoin de faire caca ailleurs que dans la maison ? Il y a le bac à sable à l’entrée du jardin, à côté de la cabane à outils qui leur est réservé et Kali, elle sait très bien y aller. Bon, pour Shuka, c’est plus compliqué, lui, il fait un peu n’importe où, n’importe quand et surtout,... [Lire la suite]
20 juillet 2018

Dieu (s’il existe) reconnaîtra les chiens

Kali ! Shouka ! Pardon, Chouka ! Allez, revenez par ici, ce n’est pas propre, là-bas. C’est vraiment amusant de les voir courir comme des fous, surtout elle, en tête et lui, ensuite, qui essaie toujours de la dépasser mais il ne fait que la talonner. Ce qui n’est déjà pas mal… Je me demande s’ils comprennent quand je contracte leurs deux noms. Tiens, je vais ressayer, pour voir : Choukali ! Venez ici ! Bof, je ne sais pas s’ils n’ont pas compris ou s’ils vaquent juste à leurs occupations.... [Lire la suite]
26 mars 2018

bon, on s'est fait un câlin, ce matin

Et à la différence de l’araignée, câlin du matin n’est pas chagrin, bien au contraire. J’avoue que j’avais un peu les pétoches, en allant chez le patron, ce matin. Et si Chuka était traumatisé par mon comportement d’hier suite à son comportement traumatisant ? Et si tout le travail d’apprivoisement des premiers mois était à refaire. Non, en réalité, ça s’est passé comme avec un enfant : sur le coup, hier, il avait peur de moi, encore sous le choc de mon autorité naturelle (hmmm, hmmm !) et ce matin, tout était oublié,... [Lire la suite]
25 mars 2018

je l'avais bien dit

Je l’avais bien dit qu’il ne fallait pas changer d’heure. Non seulement, j’ai très mal dormi mais en plus, je me suis réveillé très tôt, dans la nuit, comme si c’était un jour de travail alors que justement non. Et en plus, je n’ai pas réussi à dormir plus longtemps que 6h30, heure locale, c’est-à-dire 5h30, heure d’hiver. Je me suis donc levé fatigué. Heureusement, je n’avais pas grand-chose à faire ce matin, si ce n’étaient mes courses pour jusqu’à jeudi et ensuite, la promenade dominicale des chiens avec le patron. Avant un... [Lire la suite]
10 mars 2018

leur truc en plumes

On n’a pas pu récupérer Kali en temps et en heure, hier. Seul Chouka était prêt. Le toiletteur avait appelé pour dire qu’il aurait au moins trois quarts d’heure de retard pour ne pas dire quarante-cinq minutes et bon, ça n’était pas si grave que ça, avec le patron, nous en avons profité pour faire deux ou trois courses qu’on repoussait toujours. Comme ça, les stylos sont rechargés et le courrier en recommandé, posté. Après, nous avons pris le chemin de la rue Fondaudège en passant par les allées de Tourny et là, alors qu’un SDF nous... [Lire la suite]

09 mars 2018

ChouKali

Tout à l’heure, je vais aider le patron pour aller chercher les chiens. Seul, il pourrait les tenir tous les deux en laisse mais c’est plus agréable quand on est deux. D’autant que la petite Kali, ce véritable mâle manqué, elle tire, elle tire, elle tire et pas que l’aiguille, ma fille, non, elle tire comme si elle était attirée par un aimant. Et moi, derrière, je cavale. Et ça fait sourire les badauds et les passants qui passent, quand ils voient un mec avec des cheveux blancs se faire mener par le bout du nez pas un petit bout de... [Lire la suite]
07 janvier 2018

qui a débranché la prise ?

Bon, c’est un dimanche sans voiture, à Bordeaux. Ça ne changera pas ma vie parce que je n’ai pas prévu d’aller en ville, cet après-midi. J’ai choisi de me la couler douce (avec les pluies de ces derniers jours, j’aurais pu me la couler douche, aussi) et je pense que j’ai bien mérité cette journée de repos car j’ai vécu une semaine tellement calme qu’elle m’a encore plus crevé que si ça avait été le tourbillon habituel. Alors, je me fais porter pâle et je reste le plus possible en position allongée depuis que je suis revenu du marché... [Lire la suite]
16 décembre 2017

adoption

Je suis presque prêt. Je suis changé, vêtu de vêtements pas encore portés parce que là, c’est enfin le week-end pour moi. Et parce que tout à l’heure, je vais faire une rencontre importante. Sans doute importante. Je vais rencontrer Sherpa. Un Lhassa Apso. D’un an et demi, je crois. Encore un gamin, quoi. Je vais faire sa connaissance et le ramener en voiture. Le sortir de là où il est « enfermé » depuis un certain temps. Et ensuite, pour lui, ça sera sans doute un monde meilleur. Je l’espère. Oui, je vais à la SPA de... [Lire la suite]
19 novembre 2017

je ne suis pas d’humeur à ce qu’on me prenne pour Paul Sneijder

C’est peut-être parce que je vais plutôt bien, ces deux ou trois derniers jours que je ne fais que râler. Que rien ne me va. Comme si j’avais besoin quelque chose n’aille pas bien pour compenser le fait que je n’aie pas de problème majeur. Si ce n’est pas malheureux, ça… Je peste contre le jury de Danse avec les Stars qui sur-notent Camille Lacour mais sous-notent Tatiana Silva (c’est ça, son nom ?) Je me fous de savoir que Johnny Hallyday est hospitalisé et qu’il va sortir bientôt. Je ronchonne déjà à cause de toutes ces... [Lire la suite]