02 février 2018

juste un doigt, alors, hein ?

J’étais dans mon bureau, deux de mes collègues étaient autour de moi. Comme chaque matin, nous devons travailler ensemble pour tenter de résoudre les écarts de stocks, surtout quand ils sont négatifs. Nous étions  bloqués sur 2 colis de 6kg de coquilles St Jacques et 1 colis de 3kg de filet de merlan. Impossible de savoir à qui ils avaient pu être donnés, vendus. On a balayé tous les clients de la nuit, un par un et nous séchions lamentablement. Alors, pour ne pas que ça devienne obsessionnel, nous parlions aussi de choses et... [Lire la suite]