21 mai 2015

j'ai confondu Martine et Valérie

Hélas, c’est ma faute, c’est ma très grande faute, mon Dieu, si vous existez, punissez-moi, faites-moi subir un châtiment à la mesure de ma boulette d’hier, raccourcissez mon temps de purgatoire à venir pour me faire passer directement dans les grandes chaleurs des enfers, au pain grillé et sans eau afin de me faire comprendre qu’être un peu attentif à ce que j’écris, ça ne me fera pas de mal. Cependant, comme je reconnais ma faute, est-ce que j’ai le droit à un demi-pardon. Un par ou un don ? Non, ne répondez pas forcément tout... [Lire la suite]