23 février 2016

putain, encore cinq ans, ben y a qu'à manger des pommes

Je crois que je commence à comprendre ce que pouvait ressentir Jacques Chirac, avant d’être enfin élu président de la république, dans les deux ou trois ans qui ont précédé cet évènement majeur dans sa vie. Et je commence aussi à comprendre pourquoi les Guignols de l’Info de l’époque en avait après lui en lui faisant dire « putain, encore deux ans » car moi, c’est exactement ce qui m’arrive en ce moment. Je compte les années. Non pas en vue d’être élu président de la république, ni française ni d’ailleurs, d’ailleurs (tiens,... [Lire la suite]

05 janvier 2016

que faisiez-vous donc le 5 janvier ?

En 2015, je m’en souviens très bien, j’étais à deux doigts et à mille lieues de soupçonner ce qui allait nous arriver, en France. Et je venais de passer la fin de l’année sans me rendre compte que Noël était déjà terminé. On ne m’avait rien dit. Ce n’était pas forcément pour me déplaire. Mais cette année, c’est surtout les douze coups de minuit du 31 décembre que j’ai failli ne pas voir passer. En effet, je me suis endormi sur le canapé vers 22h30 et, comme je dois vraiment avoir un réveil dans l’organisme, je me suis réveillé à... [Lire la suite]
20 décembre 2015

en pourcentage de français

L’autre jour, j’ai parlé du temps que nous passions à faire ceci ou à faire cela, dans toute une vie. Aujourd’hui, comme c’est dimanche, on va continuer un peu dans la même direction en parlant de certains pourcentages des français. Imaginons que la population française est une coquille fermée et qu’on la casse : que voyons-nous dedans, sous nos yeux ébahis ? Nous sommes 103 habitants au kilomètre carré. Bien sûr, comme la plupart des chiffres statistiques, c’est une moyenne. Il est évident que pour trouver 103 personnes au... [Lire la suite]
08 décembre 2015

il n'y a pire sourd qu'un politicard qui ne veut pas entendre

« On a entendu l’énorme colère des électeurs » À chaque soirée électorale, à la radio ou à la télévision, c’est la même chanson, c’est le même refrain. Il y en a toujours un pour dire que le résultat donnant le Front National comme premier parti de France après celui des abstentionnistes n’est que le reflet d’une colère des électeurs, d’un ras-le-bol du système et d’un rejet de la classe politique actuelle, la même depuis des décennies, incapable d’évoluer et laisser la place à des têtes mieux pensantes. Et pourquoi... [Lire la suite]
07 décembre 2015

ma France

De plaines en forêts de vallons en collines  Du printemps qui va naître à tes mortes saisons  De ce que j'ai vécu à ce que j'imagine Je n'en finirai pas d'écrire ta chanson Ma France Au grand soleil d'été qui courbe la Provence Des genêts de Bretagne aux bruyères d'Ardèche Quelque chose dans l'air a cette transparence Et ce goût du bonheur qui rend ma lèvre sèche Ma France Cet air de liberté au-delà des frontières Aux peuples étrangers qui donnaient le vertige Et dont vous usurpez aujourd'hui le prestige Elle répond... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 13:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
16 novembre 2015

une émotion universelle

Forcément, on est tous, je suis un peu plus à cran qu’en temps normal et si l’émotion est totale depuis samedi matin, pour moi, la moindre chose que je peux voir, lire ou entendre ne fait que la renforcer comme si c’était encore possible d’être plus bouleversé. Évidemment, je suis empli d’une tristesse infinie quand je pense aux victimes, à celles qui sont mortes, à celles qui sont blessées voire grièvement blessées mais aussi à leurs proches, à celles qui ont pu assister à ces carnages et qui s’en sont sorties. Et ce soir, je mettrai... [Lire la suite]

14 novembre 2015

GROS CONS

Malgré la peine, malgré la tristesse, malgré la douleur… et même si ma douleur et loin d’être comparable à celle de celles et ceux qui sont touchés directement, je suis profondément bouleversé et incapable de réaliser vraiment ce qui se passe parce que, au fond de moi, je n’ai pas forcément envie d’y croire, à cette horreur… Malgré la peine, malgré la tristesse, malgré le chagrin, j’ai juste envie de dire que j’ai peut-être les épaules basses, j’ai peut-être les yeux rougis, j’ai peut-être la gorge nouée, mais je suis et je reste... [Lire la suite]
02 septembre 2015

inspirer

Pas trop l’inspiration, aujourd’hui. J’ai regardé si je n’avais jamais rien écrit sur début septembre mais je n’ai pas trouvé chaussure à mon pied dans les boîtes cartonnées du même nom : je suis très conservateur, quand j’en achète car je trouve que ça sert bien, pour ranger des tas de petites choses qu’on oublier jusqu’au jour où on tombe dessus, on soulève le couvercle en se demandant ce qu’il peut y avoir dedans et c’est un peu comme une malle qu’on ouvre dans un grenier, certains objets vous reviennent alors en mémoire alors... [Lire la suite]
16 août 2015

l'empire des sens (4/5)

Résumé des épisodes précédents : On dit que nous avons cinq sens, définis par Aristote au cours du quatrième siècle avant J.C. (à vous de voir si vous préférez Jacques Chirac, Jésus Christ ou, plus simplement, Jean-Claude) et c’est toujours ce que j’ai entendu dire (ce qui prouve que mon ouïe fonctionne) depuis que j’ai eu l’âge d’être scolarisé. Et ne voilà-t-il pas que ces derniers jours, j’ai lu (ce qui prouve que ma vue fonctionne) qu’on en aurait plutôt 9 voire 21. Je n’ai pas trouvé trace des dixième au vingt-et-unième... [Lire la suite]
08 août 2015

l'invasion des pubères

La France va-t-elle être bientôt envahie par des êtres de petite taille au quotient intellectuel de bas niveau ? Le week-end dernier, quatorze jeunes de 15 à 17 ans percutent un talus dans un véhicule utilitaire. Quatorze dans le même véhicule probablement pas fait pour plus de 6 personnes, et encore. Beaucoup de stupeur près de Rohan, dans le Morbihan (tiens, ça fait deux mots qui finissent pas « han »), ça peut se comprendre. Et les médias qui s’en sont donné à cœur triste en faisant marcher la machine à émotion à... [Lire la suite]