16 avril 2019

sidération, émotion, tristesse

On peut ne pas être croyant, comme moi, ça n’empêche pas d’apprécier les édifices religieux comme les églises, les temples ou autres lieux de culte. C’est toujours intéressant à visiter, pour admirer l’architecture, les œuvres d’art qui peuvent y être exposées ou tout simplement pour tenter de comprendre la foi de l’autre. Ne pas croire n’induit pas l’intolérance. Pas chez moi, en tout cas. Hier soir, après avoir dîné plus tôt que d’habitude pour écouter Emmanuel Macron nous donner la liste de ses mesures tant attendues, j’ai d’abord... [Lire la suite]

09 février 2019

Gilles et John (acte 5)

Bonjour Gilles et John, puis-je vous poser quelques questions au sujet du grand débat national ? Bonjour, uniquement si vous n’êtes pas journaliste et si ça vous fait plaisir de nous revoir. Sinon, non. Oui, je confirme que je ne suis pas journaliste, juste un sociologue qui s’intéresse de près à votre mouvement et à la pertinence qu’il a. Dis-moi, Gilles, c’est bien pour nous, un sociologue ? Je pense, John, sinon, on le fout dehors. On n’a qu’à dire que oui. On va bien voir en fonction des questions. Oui, donc, on va... [Lire la suite]
11 novembre 2018

le pipi des grands hommes

C’est avec une certaine émotion que je me suis laissé aller à regarder la commémoration du centenaire de la Grande Guerre, celle de 14-18, sur France 2, tout à l’heure. Parce que c’est bien de ne pas oublier. Parce que les jeunes générations n’ont plus de lien avec ce drame. Et bientôt, dans quelques vingt ou trente ans, ça risque d’être la même chose, pour celle de 39-45. J’ai aimé la sobriété de la mise en scène, les choix musicaux : le violoncelle sur du Bach, ce qui m’a rappelé Rostropovitch, en 1989, lors de la chute du mur... [Lire la suite]
24 avril 2017

a voté

Hier, j’ai été médisant. J’ai dit beaucoup de mal de deux ou trois candidats, surtout parmi les « petits » mais aussi parmi les « grands », les « principaux » car franchement, au vu des résultats, ça continue à être un peu n’importe quoi. Mais c’est aussi une suite logique des choses. On récolte donc ce qu’on a probablement mal semé. En même temps, ça aurait pu être pire. Mais une chose est sûre, quand on voit ce que ça va nous coûter ce vaudeville politicien… J’aime autant ne pas entrer dans les détails.... [Lire la suite]
30 août 2016

il est revenu le temps du muguet

Mais t’étais où, dis-donc, Doudou ? Ben quoi, j’étais en week-end à Biscarrosse, je ne vois pas pourquoi tu as cet air affolé. Oui, c’est vrai, j’aurais pu vous le dire, j’aurais pu l’écrire dans mon blog, j’aurais pu faire passer un message au journal télévisé de France 2 mais non, j’avais juste envie de partir un peu plus de deux jours tranquillement, sans avoir de compte à rendre à qui que ce soit. Juste mes parents qui l’ont appris pendant que j’étais là-bas, c’est te dire. Comment, tu es allé jusqu’au commissariat de... [Lire la suite]
26 novembre 2015

pont de Varole

Comme quoi la télévision, ça ne sert pas qu’à se divertir devant des jeux dans lesquels on gagne des sommes indécentes si on les compare avec la difficulté des questions qui sont posées, ça ne sert pas qu’à apprendre les plus mauvaises nouvelles de France, de Navarre et du reste du monde entier (à chaque jour ou presque sa catastrophe et accrochez-vous bien, on va vous montrer des images difficiles à regarder) et ça ne sert pas qu’à voir les horreurs perpétrées par ces gros cons de terroristes d’une lâcheté sans nom (trop facile, oui,... [Lire la suite]

17 mars 2015

appétence

Quand on est en plein dans la semaine de la langue française, j’aime bien qu’on se pose des questions intelligentes, au bureau ? Ça change. Après, reste à savoir si on a trouvé la bonne réponse à la question idoine. Et justement, mon binôme, Audren, ce matin, qui m’a raconté avoir entendu un mot qu’il ne connaissait pas, hier à la télévision, l’a noté pour me demander ce que j’en pensais. Si je savais quelle était sa définition et si je savais la différence entre ce mot là et un autre, du même acabit, nettement plus courant. Et... [Lire la suite]
06 mars 2015

coupable de passion

C’est avec un plaisir inhabituel que j’ai regardé « Arletty, une passion coupable », avant-hier soir sur France 2. J’ai même tenu jusqu’au bout sans somnoler un seul instant tant je me suis bien senti dans ce téléfilm de bonne facture. Je dois saluer le service public pour une production si bien écrite avec des images superbes et des costumes magnifiques. Et le plaisir de voir une époque révolue où le texte, la parole avaient encore du sens. Où les gens n’étaient pas abreuvés d’images qui vont trop vite. En même temps, cette... [Lire la suite]
21 janvier 2015

chialer

Ça fait deux semaines aujourd’hui que ça s’est passé. Que ça a eu lieu. Et même si on commence à vivre avec, à faire comme si rien n’avait changé, moi, je persiste à penser que ce n’est plus tout à fait comme avant. Tout comme je pense qu’il y a un avant et un après le 11 septembre 2001 à New York, aux États-Unis. En France, toutes proportions gardées, je pense que nous aurons aussi une date qui servira de témoin ou de borne d’un nouveau point zéro. Je ne sais pas dire si ce sera le 7 janvier, jour de la première attaque terroriste ou... [Lire la suite]
18 janvier 2015

un pour dire qu'il n'y en aura pas

C’est avec une certaine stupeur (et sans doute quelques tremblements) que je viens de réaliser que nous étions dimanche soir. Il faut dire que cette journée, comme de nombreuses autres, a passé très vite et en plus, comme j’ai un peu pris l’habitude d’écrire les billets de mon blog avec un jour d’avance, j’ai oublié, ce matin, ce midi et cet après-midi que je ne l’avais pas fait hier. Pourquoi je ne l’ai pas fait hier ? Car hier, j’ai écrit en direct et que ça date de vendredi, le retard théorique que j’ai pris. Mais je vais le... [Lire la suite]