07 février 2016

je veux juste rentrer chez moi

C’était limite cauchemardesque, avant-hier, alors que j’étais fatigué, que je tirais un diable (non pas par la queue) avec environ 20 kilos de poids pour rentrer chez moi. Ou presque chez moi. Vu que je me sentais de livrer le colis chez le patron, rue Cabirol, à deux cents mètres de mon appartement, mais c’est aussi un peu comme chez moi car j’en ai les clefs et de toute façon, j’étais avec Claude et le patron. Nous arrivions du salon Delissime, où Claude et moi sommes allés pour qu’il achète un deuxième four Vitalité afin de le... [Lire la suite]

22 août 2015

au-delà de cette limite

On va considérer le fait que cette semaine est terminée, même si nous ne sommes encore que samedi. On va donc valider cette décision et se dire qu’une nouvelle ère commence. Une nouvelle époque, sans lui, certes, mais une nouvelle époque quand même. Un nouvel épisode. Avec un personnage en moins. Et qu’on ne me dise pas que la semaine n’est pas encore finie car j’ai décidé qu’elle l’était et on n’a qu’à faire comme avec les tickets de parking : toute heure commencée est due (jusqu’à ce qu’on applique la loi Macron) et comme pout... [Lire la suite]
27 janvier 2015

en faire un plat

Cette année (depuis plusieurs semaines, pour être plus précis), je ne sais pas pourquoi mais j’ai envie de lentilles. Et habituellement, j’en cuisinais deux fois par an alors que là, en deux mois, j’ai dû en préparer quatre fois. Et je me régale, je ne vous dis que ça. C’est une question d’envie. Je me souviens qu’il y a quelques années, c’étaient les endives, au moins une fois par semaine, en salade. Et en saison, je fais aussi beaucoup de poireaux et de choux de Bruxelles. Même si je ne connais personne qui se prénomme Lentille... [Lire la suite]
03 décembre 2014

si versaillais m'était compté

Quelle ne fut pas ma surprise, lundi matin, alors que je finissais de ranger mes courses du lundi matin (que les choses sont bien faites !), à la caisse de chez Auchan (je dis à la caisse mais je veux dire, à la caisse à laquelle j’étais, évidemment), et une fois tout rangé, une fois le moment du paiement arrivé, j’insère ma carte bancaire dans le lecteur destiné à cet usage (que les choses sont bien faites, encore une fois !) et on me demande de valider si je paie comptant ou à crédit. Comme toujours, même si je le suis... [Lire la suite]
23 novembre 2014

le gars de la marine, hier

Ce matin, et non pas hier, je portais un élégant sweat-gilet à rayures bleues et blanches. Sauf la capuche qui elle, est unie dans l’azur. Pas comme le ciel qui nous couvre et nous gâche la vue, depuis ce matin. Et, en allant livrer quelques fruits et légumes du marché au patron et à Claude, je me suis entendu dire des compliments sur ma tenue, décontractée mais élégante. Des couleurs qui me vont bien, ont-ils ajoutée. Et qui vont  bien avec tes cheveux blancs. J’en ai rosé de plaisir. Ce qui continuait d’aller bien avec ce que... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 13:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
27 octobre 2014

pintade ou saucisses ?

Samedi après-midi, nous sommes allés voir le dernier Woody Allen avec le patron et Claude. Ça n’arrive pas si souvent que nous y allions tous les trois même si je redoute toujours un peu la présence de Claude à mes côtés car je n’aime pas qu’on me parle pendant un film et Claude le fait facilement, ça. Magic in the moonlight, ce n’était pas mon premier choix mais il faisait partie de la liste de mes envies potentielles car la bande annonce m’avait accroché alors qu’en général, je me méfie toujours des bandes annonces.  Et... [Lire la suite]

25 septembre 2014

un oubli

Pourtant, je lui ai dit, au président. Mais il n’a pas tenu compte de mon rappel à l’ordre des choses justes. Ou alors, il a complètement oublié. Une chose est sûre, c’est que ça n’est pas la première fois, cette année et peut-être même l’année dernière aussi pour ne pas parler des précédentes, ce n’est pas la première fois qu’on oublie de fêter l’anniversaire de quelqu’un à qui on le souhaite systématiquement. Parce qu’on l’aime bien ou parce qu’on l’aime tout court. Ou, parfois, parce qu’on n’a pas le choix. Il y a des vœux... [Lire la suite]
20 septembre 2014

journée de mon patrimoine

Puisque c’en est la journée, je vais vous faire portes ouvertes dans mon patrimoine. Même dans mon appartement alors que si ça se trouve, vu le peu de lecteurs que j’ai la majorité d’entre eux est déjà venue et le connaît cet environ 100 mètres carrés en plein Bordeaux, à l’angle du cours d’Alsace et Lorraine et de la rue Ste Catherine. Ici, vous pouvez constater que l’appartement est traversant et donc, ça permet une grande luminosité et surtout, de pouvoir faire des courants d’air, exprès ou pas et de faire claquer les portes quand... [Lire la suite]
29 juin 2014

météo en aternance

Le gars (ou la fille) qui travaille à la météo, chez Dieu, s’il existe, ce doit être un(e) stagiaire en alternance. Parce que quand on voit comment ça se passe depuis quelques temps, ça ne peut pas être autrement. Déjà, quand nous étions à Amsterdam, nous avons eu du frais presque très froid en arrivant à l’aéroport, de la pluie, du brouillard et du vent en pleine après-midi (à 16 heures) alors que nous avions quitté Bordeaux quelques heures plus tôt sous une chaleur pas tout à fait accablante mais presque. Et quand le patron appelait... [Lire la suite]
14 juin 2014

et fusion

Le plus gros des préparatifs qui nous incombaient est fait. On va dire ça, oui. Mais il en reste encore à faire. Déjà, tout à l’heure, à 9 heures, j’ai rendez-vous chez le coiffeur. Non pas pour me faire faire un chignon, non, non, non, mais pour me faire couper les cheveux assez courts. Une coupe d’été, une coupe de vacances avec une légère brosse pour pouvoir ramasser les éventuels grains de riz qu’on pourrait nous lancer en sortant de la mairie. De la mai-riz, devrais-je dire, si c’est le cas. Cette légère brosse, je ne pouvais la... [Lire la suite]