03 janvier 2017

parlez-moi d'moi

Vivement dans un an qu’on soit un an plus tard. Ainsi, les fêtes de fin d’année 2017 seront passées, derrière moi et je pourrai envisager 2018 d’une façon un peu plus sereine. C’est drôle, mais cette année, les vœux que j’ai pu envoyer à tous mes amis, ma famille et mes proches, je n’y croyais pas plus que ça. Mais j’ai fait comme si. Comme si c’était encore un peu du domaine des possibles. Donner le change. Je vais bien, tout va bien… C’est exactement ce qu’on s’est dit en janvier 2015, quand nous nous sommes tous souhaités nos bons... [Lire la suite]

06 janvier 2016

responsable mais pas coupable

Et si on disait qu’on serait le 6 janvier 2015 et que les attentats de Charlie Hebdo et ceux de l’Hyper Casher n’avaient pas eu lieu car ils n’auraient pas lieu ? Oui, parce que si on disait que les terroristes, ils auraient raté leur coup en ratant leur train, en étant coincés dans des embouteillages ou en n’ayant pas entendu leur réveil et qu’en même temps, si on disait que la police spécialisée avait pu les repérer et déjouer leurs projets avant même qu’ils n’aient le temps de lever le petit doigt , je pense que ça allègerait... [Lire la suite]
02 mars 2015

vide-grenier

Il est 6h du matin, un lundi. Un lundi où je ne travaille pas comme tous les lundis à de rares exceptions saisonnières près. Je suis déjà debout, sur le pied de guerre (quelle vilaine expression !) et il me reste deux heures trente avant que je ne descende prendre le tram pour la gare St Jean et partir comme si je partais en vacances sauf que je ne pars pas en vacances, pas au sens où je l’entends d’habitude : aller découvrir des lieux que je ne connais pas, des villes, des pays… Non, là, je vais en terre connue, en terrain... [Lire la suite]
25 février 2015

des amis perdus de vue

Aujourd’hui, tout à l’heure, quand les marchands de journaux vont ouvrir leurs rideaux de fer et que nous pourrons pénétrer dans leur magasin, nous pourrons acheter le nouveau numéro de Charlie Hebdo. Le numéro d’après. Pas le numéro de juste après, non, le numéro d’après. Dont nous avons déjà pu voir la une à la télévision, dans certaines émissions ou sur Internet. Une une sur fond rouge. Avec plein de gens méchants qui vont chercher à s’en prendre au journal irresponsable. Un nouveau numéro que, personnellement, j’attends depuis que... [Lire la suite]
17 février 2015

que je ne suis pas tombé

Il y a longtemps que je ne suis pas tombé, me suis-je exclamé tout bas dans la tête, tout à l’heure, en arrivant à la station Buttinière, après mon travail et que je voyais une grosse dame prendre la direction d’un chemin un peu terreux pour ne pas dire boueux, très en pente. J’avoue avoir pensé au pire, pour elle, en tout cas : qu’elle glisse, tombe et roule jusqu’en bas de cette pente très… comment dire ?... très pentue. Je n’en connais pas la dénivellation mais je sais qu’elle descend fort et vite. Sauf quand on la prend... [Lire la suite]
28 janvier 2015

lentilles versus pastèques

Hier, je n’ai pas eu beaucoup de réactions écrites suite à la publication de mon billet sur le nombre de lentilles dans un paquet de 500 grammes mais j’en ai eu au moins une, verbale, de la part du patron qui m’a dit (presque)  texto : « Pas étonnant que tu aies passé ta vie à avoir des migraines si tu uses ton cerveau avec des choses aussi futiles. » Pourtant, moi, je trouve que c’est une vraie question que de savoir combien de lentilles il peut y avoir dans un paquet de 500 grammes. Et en plus, comme ça, je peux... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 11:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,

25 janvier 2015

un dimanche en bleu

Quand on voit le temps qu’il a fait hier, un temps froid, humide, gris, bas et démoralisant et qu’on voit celui qu’il fait aujourd’hui : frais, sec, bleu, élevé et enthousiasmant, je me dis que mon choix est fait, que je le valide et qu’il sera définitif. Plus bleu que ça, pour un 25 janvier, à Bordeaux, en tout cas, plus bleu que ça, ça n’existe pas. Et trop de bleu tuerait le bleu. Ça fait penser à un jour où tout va bien dans le monde. Vous imaginez ? Un jour où tout irait bien dans le monde ? Un monde qui serait... [Lire la suite]
16 janvier 2015

the show must go on

C’est vrai qu’on attendait un peu les funérailles des victimes de tous les attentats de la semaine dernière pour envisager de tourner la page et, sans les oublier, sans oublier ce qui s’est passé, pouvoir passer enfin (ou un peu) à autre chose. Mais finalement, le retour des informations sensationnelles sur les interventions policières en Belgique, entre autres, contre des groupuscons (des groupuscules de cons, c’est un mot-valise que je viens d’inventer), ça ne nous laisse pas tant respirer que ça. De toute façon, malgré tout, la vie... [Lire la suite]
15 janvier 2015

à la même table

Deux présidents pour le prix d’un. Deux présidents à la même table. En fait, je me demande si le fait de fréquenter (et d’être marié avec) un président, ça n’attire pas d’autres présidents. Parce que depuis hier, j’en ai un autre dans mon entourage proche. Un autre président. Et maintenant, quand je vais vouloir parler de chacun d’eux, je vais devoir les différencier. Un peu comme les jumeaux : trouver un moyen de les nommer de façon bien distincte pour que ceux qui à ce qui j’en parlerai sachent de qui il s’agit. Et pour que les... [Lire la suite]
14 janvier 2015

tous en chasse

Vu que ça semblait compliqué dès le départ, j’ai monté une microstructure d’enquêteurs afin de m’en sortir au mieux. Et j’ai d’autant plus bien fait que ce matin, tout s’est avéré voire empiré. L’entreprise allait être encore plus compliquée que prévu. Nous ne sommes pas au bout de nos peines mais vu que nous sommes plusieurs, j’ai encore l’espoir d’arriver à mes fins. Et d’être récompensé de tant de patience et de détermination. Nous verrons au moment de faire le bilan mais depuis une semaine, j’ai appris, nous avons appris à ne... [Lire la suite]