06 janvier 2020

tout est dans la façon : l’art et la manière

Je crois que j’ai un certain talent : celui de raconter n’importe quoi et de faire croire que c’est vrai. Hélas pour Mymy, dans mon billet d’hier, il y avait plus de faux que de vrai. Je n’ai pas vu 4 films en une après-midi. Je n’ai pas vu un film à côté de Catherine Deneuve mais j’ai bien pensé à lui faire du pied et je suis (malheureusement pour elle) plus jeune qu’elle. J’ai bien vu le film dans lequel elle partage l’affiche avec Juliette Binoche mais c’était il y a une huitaine de jours. Et Binoche joue bien toujours juste.... [Lire la suite]

26 juillet 2018

devine qui j’ai croisé ce matin, Chouchou

Chouchou ! Devine qui j’ai croisé, ce matin, en revenant du boulot ? Je n’en reviens pas. Ça fait des années qu’on ne l’avait pas vue. Pardon, que je ne l’avais pas vue. Parce que c’était largement avant que tu viennes à mon service, mon pas vieux. Oui, toi, tu ne la connais pas autant que moi, qui suis d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître mais tu en as forcément entendu parler. C’est obligé. Elle est tellement connue. Il faut dire qu’elle a été une sacrée star, à sa grande époque. Ça doit être dans... [Lire la suite]
28 mars 2017

pas un chef d'oeuvre mais pas loin

Il y a des films qui vous marquent à vie et qui deviennent une telle évidence que jamais ils ne vous quitteront, leurs personnages vous resteront familiers et parfois (ou souvent), vous penserez à eux comme à des amis proches ou à des cousins peut-être un peu trop éloignés géographiquement car vous aimeriez tellement les revoir mais ça n’est jamais si facile que ça. Et hier, justement, ça m’est arrivé, j’ai pris un film en pleine figure et en plein cœur et j’en suis sorti un peu abasourdi de ce coup de cœur et de ce bien-être avec ces... [Lire la suite]
23 août 2016

gorge profonde

Je sais très bien qu’avec un tel titre, certains (plus que certaines) vont tout de suite penser à un truc en rapport (sexuel) avec un film pornographique. Oui, en tout cas, ceux de ma génération, au moins, ont tous connu des titres de films cochons qui nous faisaient marrer. Y en a même certains qui riaient pour faire bonne figure mais qui allaient les voir, ces films interdits au moins de dix-huit ans et là, je peux vous dire qu’ils n’en étaient pas toujours fiers. Il n’y a pas de quoi se vanter de regarder de la pornographie mais... [Lire la suite]