17 juillet 2018

je crois que je désabuse un peu, beaucoup, passionnément

Je crois que je désabuse un peu. C’est vrai. Loin de moi de minimiser cette belle victoire de l’équipe de France dans le Mondial de Foot 2018 mais quand même, on ne peut pas dire que… Non, j’ai dit que je n’allais pas critiquer. Non, même hier, je trouve que leur retour triomphal sur l’autoroute, sur les Champs Élysées et même au palais du même nom, c’était sympa, parfois émouvant et surtout, très joyeux. Bon, je reconnais que moi, les fumigènes, je ne suis pas trop beaucoup pour, j’ai même envie de dire un peu beaucoup contre mais... [Lire la suite]

14 juin 2017

veuillez agréer le respectueusement bien prosterné vôtre

En réponse à votre lettre du 14 mai, qui a attiré toute notre attention, nous sommes au regret de vous faire savoir que vous êtes bien trop vieux pour madame et que malheureusement, nous ne pouvons donner suite à votre proposition. En espérant néanmoins que vous aurez plus de chance une autre fois avec quelqu’un d’autre. Vous savez, tout vient toujours à point nommé à qui sait attendre. Avec nos excuses les plus plates. Le secrétariat de B. M. La teneur enjouée de votre courrier du 14 mai dernier nous a enthousiasmés et bouleversés,... [Lire la suite]
03 avril 2017

celle qui aime où elle habite

Peut-être que d’abord, il y a eu Bardot. À la grande époque. La Bardot. Celle qui a été connu par la planète entière. Universellement. Un mythe, une beauté typique de ces années 60. Plantureuse tout en ayant la taille fine. Blonde et blonde et blonde. Actrice, chanteuse et grand défendeur des droits de tous les animaux. On oubliera certains dérapages de ces vingt dernières années pour ne garder que l’aura de la gloire qu’elle a connue car on a été fier d’elle. Après, dans un ordre qui pourrait plus être apparenté à du désordre, il y... [Lire la suite]