20 octobre 2019

sensation

Dans les toilettes du centre commercial de Bordeaux Lac, samedi matin : je suis parti faire quelques courses et une envie de faire pipi se fait de plus en plus pressante. J’ai la sensation que ma vessie ne tiendra pas le temps qui me reste à arpenter les rayons de l’hypermarché et à passer en caisse. Alors, je laisse mon caddie dans une allée et je vais là où je me dois (où je me doigt ?) d’aller : me vider. Discrètement. Mais les urinoirs sont hors d’usage. Il me faut donc me rabattre dans une cabine. Et là, une fois... [Lire la suite]

09 septembre 2019

des pâtes !

Des italiens qui mangent italien, ça semble tout à fait normal, surtout quand on connaît la cuisine de la botte, une des meilleures du monde et c’est moi, français 100% pur jus qui le dis, alors, on peut me croire. Mais des italiens qui font leur liste de courses en italien, ici, à Bordeaux, ça me semble bien plus rare même si je n’ai pas la connaissance infuse et même si c’est le hasard qui m’a mis en face d’un bout de papier abandonné dans un caddie de supermarché, au Lac, pas très loin de chez moi. Et contre aucune attente, la... [Lire la suite]
17 février 2019

du matin, surtout du matin, rien que du matin

En ce dimanche matin, j’aurais pu en profiter pour me lever tard mais non, je crois que je ne sais pas faire ça. D’abord, parce que j’avais plein de choses à faire avant midi et ensuite, parce que je suis vraiment du matin, surtout du matin, rien que du matin. Bien sûr, je peux veiller tard en cas de soirée exceptionnelle comme celle de mon mariage, en juin 2014 ou lors de l’anniversaire de quelqu’un qui m’est très cher ou encore, lors du pot de départ d’un collègue que j’aime bien, comme le 2 février dernier et probablement aussi... [Lire la suite]
08 avril 2018

la lessive tourne en rond et les asperges sont cuites

Un dimanche ordinaire, pour moi, ce sont d’abord les courses au Lac, éventuellement le marché, la promenade des chiens avec le patron, accessoirement, des petits travaux administratifs pour lui ou des gros chambardements dans l’agencement de son intérieur, à la demande de Claude et, la préparation des légumes frais qui ne le resteront pas longtemps si je ne m’occupe pas d’eux le jour-même. Ils sont comme certains que je connais bien mais dont je ne dirai pas le nom, avec eux, c’est tout de suite. Ça ne peut pas attendre. C’est... [Lire la suite]
16 mars 2018

ça y est, je suis prêt

Je sais que mon manager aimerait que je sois plus productif, que je sois plus performant, que je sois au cordeau : un billet par jour, deux si possible mais là, non, il ne faut pas rêver mamie dans les orties et tant qu’à faire, avant midi. Non, je ne peux pas. J’écris quand je peux, quand j’ai le temps et la disponibilité d’esprit. Ça ne se fait pas sur commande. C’est comme faire l’amour. On ne décide pas d’un horaire récurrent et quand le moment arrive, on ne lâche pas tout parce qu’on a reçu la notification qui nous rappelle... [Lire la suite]
12 janvier 2018

vite, vite, vite

Vite, vite, vite, que je me dépêche d’écrire quelque chose car pour après, comme je me suis fait une promesse, j’aimerais bien la tenir. Je me suis promis de me payer une énorme tranche de sieste. Une grosse part du gâteau du sommeil postprandial. Voire postméridien. Car je n’attends que ça depuis que je me suis levé, ce matin. Je n’attends que ça ou presque. Entre temps, je suis quand même allé travailler, j’ai fait mes un peu plus de sept heures, un temps un peu court quand le business est fatigué et après, je suis allé faire mes... [Lire la suite]
17 juillet 2017

et la réponse est : oui

Oui, la réponse est oui. J’ai pu trouver des accras, vendredi, pour les apporter à St Maixent chez les parents et j’ai super bien fait de m’obstiner à en chercher car, je vous le rappelle, on est tombé en rupture, là où je travaille et ça m’a un peu désemparé. Heureusement, à Auchan Lac, il y en avait 6 barquettes de 200 grammes de disponibles à la vente. Autant vous dire que j’ai vite fait le compte : 6 fois 200 grammes, ça fait 1,2 kilo et ça sera parfait. Comme ce sont des petits conditionnements, on ne pourra ouvrir que ce... [Lire la suite]