30 juin 2019

jour de lessive

Je suis parti ce matin même, Encor soûl de la nuit mais pris Comme d’écœurement suprême, Crachant mes adieux à Paris… Et me voilà, ma bonne femme, Oui, foutu comme quatre sous… Mon linge est sale aussi mon âme… Me voilà chez nous ! Ma pauvre mère est en lessive… Maman, Maman, Maman, ton mauvais gâs arrive Au bon moment !… Voici ce linge où goutta maintes Et maintes fois un vin amer, Où des garces aux lèvres peintes Ont torché leurs bouches d’enfer… Et voici mon âme, plus grise Des mêmes souillures – hélas ! Que le... [Lire la suite]

26 octobre 2014

je vous parle d'un temps

Je vous parle d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître. Il y a quelques temps, j’ai mené la vie de bohème. Et tout a commencé par ce que j’ai vu à travers la lucarne d’une chambre de bonne, d’une chambre d’artistes sous les toits alors qu’il neigeait sur moi. Les froids vifs de l’hiver en plein automne. Ces voisins d’en face, ils avaient l’air de rire de leurs malheurs si tant est que les malheurs les enveloppaient alors que leur amitié semblait plutôt les protéger de tout. L’insouciance des jeunes… Où est donc... [Lire la suite]
03 octobre 2014

je vous parle d'un temps

Montmartre en ce temps-là, accrochait ses lilas… Je ne l’avais vu qu’une fois, jusqu’à présent, cet opéra et donc, on ne peut pas dire que je le connaissais bien. Je m’en souvenais un peu plus que n’importe quel autre que je n’avais vu qu’une fois car je m’étais empressé de lire le roman dont Puccini s’était inspiré : Scènes de la vie de Bohème, par Henri Murger. Et forcément, là, les personnages, les intrigues amoureuses et les ruptures s’étaient bien fixés dans mon esprit. Et la version que j’avais vu voir à l’époque... [Lire la suite]