18 mai 2016

l'inverse d'hier

Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas tout à fait. Aujourd’hui, j’ai pu aller tout de suite sur le canapé pour m’endormir devant la télévision. Sauf que ça n’était pas vraiment tout de suite. Non, c’était juste après mon retour de la visite de l’expo Bacchanales modernes, le nu, l’ivresse et la danse dans l’art du 19ème siècle, à la Galerie des Beaux-Arts. Comme ça se termine bientôt, le 23 mai, le président a voulu qu’on se dépêche pour y aller. Je n’étais pas contre et je lui ai dit d’accord, mais tout de suite, alors.... [Lire la suite]