15 novembre 2020

le bouquet garni

Dans mon billet d’hier, j’ai parlé de quelqu’un qui est presque tombé dans les oubliettes de l’histoire (j’ai bien dit « presque », attention, hein ?) : Auguste Thin, surnommé Augustin, ce soldat français qui a choisi le cercueil dans lequel reposait la dépouille de celui qui allait devenir le soldat le plus connu de l’histoire de France : le soldat inconnu. Et ce brave Augustin, il est temps qu’on lui rende hommage, à lui aussi, non ? D’accord, topez-là et parlons un peu de lui. Augustin, de son... [Lire la suite]

14 novembre 2020

le soldat inconnu

J’ai laissé passer les festivités du 11 novembre… Non, pardon, j’ai laissé passer les commémorations du 11 novembre parce que franchement, ça ressemble plus à un hommage qu’à une bamboula. Et parce que j’avais besoin de digérer toutes les informations que j’ai apprises, il y a trois jours alors que je passais inopinément devant mon téléviseur, anormalement allumé, à une heure aussi matinale et j’ai écouté sans vraiment regarder et j’ai retenu deux ou trois choses. En réalité, j’ai regardé d’une oreille distraite. Mais j’avais beau ne... [Lire la suite]
27 août 2015

Sainte Monique

Sainte Monique, cette chrétienne d’origine berbère (elle a dû passer pour quelqu’un de barbare aux yeux des paysans de l’époque) est née à Thagaste (Souk Ahras, actuellement) en Algérie, dans la province ancienne de Numidie. On peut donc dire qu’elle est numide. Attention, je n’ai pas dit humide. Future mère d’Augustin (un des quatre Pères de l’Église occidentale et l’un des 36 docteurs de l’Église.), elle avait donc une double identité culturelle : berbère et chrétienne. Aurait-elle pu franchir la ville de Poitiers après 732 si... [Lire la suite]