02 avril 2019

une surprise magistrale (1/2)

Je vais vous raconter la courte mais très étonnante histoire de Maurice, un homme d’une cinquantaine d’années, marié à Marie-Jeanne avec qui il a eu trois enfants dont un qu’ils ne voient jamais sauf par Skype car il habite vraiment trop loin de la France. Maurice travaille dans une entreprise de transports de produits frais et il est passé de chauffeur-livreur à responsable d’équipe. Il a une sœur, Anne-Marie, lesbienne aspirante (elle attend de passer son examen avec épreuve optionnelle du gode-ceinture pour devenir lesbienne... [Lire la suite]

16 février 2017

rêve pour l'hiver

L’hiver, nous irons dans un petit wagon rose Avec des coussins bleus. Nous serons bien. Un nid de baisers fous repose Dans chaque coin moelleux.   Tu fermeras l’œil, pour ne point voir, par la glace, Grimacer les ombres des soirs, Ces monstruosités hargneuses, populace De démons noirs et de loups noirs.   Puis tu te sentiras la joue égratignée… Un petit baiser, comme une folle araignée, Te courra par le cou…   Et tu me diras : « Cherche ! » en inclinant la tête, Et nous prendrons du... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 16:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
10 avril 2016

on n'est pas sérieux quand on a cinquante-sept ans

On n'est pas sérieux, quand on a dix-sept ans. - Un beau soir, foin des bocks et de la limonade, Des cafés tapageurs aux lustres éclatants ! - On va sous les tilleuls verts de la promenade. Les tilleuls sentent bon dans les bons soirs de juin ! L'air est parfois si doux, qu'on ferme la paupière ; Le vent chargé de bruits - la ville n'est pas loin - A des parfums de vigne et des parfums de bière... Est-on plus sérieux quand on en a dix de plus ? J’aimerais revenir à cette époque, bénie et maudite d’entre toutes, où je menais... [Lire la suite]