04 novembre 2014

se lever du pompier

Hier, en écrivant mon blog, j’ai trouvé bon et utile de préciser à trois reprises que j’avais un calendrier mural des pompiers de Bordeaux. Et depuis que j’ai écrit mon billet, j’ai des choses qui me trottent dans la tête et avant qu’elles ne s’échappent en se mettant à fuir au galop comme des chevaux sauvages sur une plage abandonnée, au bord des vagues un soir au moment du soleil couchant, je voudrais les mettre à plat dans ce blog pour pouvoir passer à autre chose. J’ai bien spécifié qu’il s’agissait d’un calendrier mural des... [Lire la suite]

03 août 2014

cinq fois sur les métiers

Tous ceux qui me connaissent, même si ce n’est qu’à travers les lignes de ce blog, le savent. Deux fois par semaine, j’ai la chance et la douleur de suivre un cours particulier partagé avec un coach. Particulier mais partagé parce que j’y vais avec le patron. Comme quoi, je suis la preuve vivante qu’il n’est pas nécessaire de coucher pour réussir, il suffit de se faire coacher. Il y a tout de même une lettre de différence. Ah ? Non, hue ! Enfin bref, si vous ne l’avez pas comprise, celle-ci, ce n’est pas grave, nous allons... [Lire la suite]
31 mars 2014

en jachère ?

La semaine prochaine, lundi prochain, et même dès dimanche prochain tard le soir, je serai à Barcelone pour cinq jours histoire de fuir la routine traminot, boulot et dodo sans oublier les travaux  pour la réfection de la chambre. Je prends ma première semaine de vacances depuis septembre dernier. Autant vous dire que j’ai l’impression que je n’en ai pas pris depuis des années, des siècles et même des éternités et je peux vous confirmer, ce matin, qu’une éternité, c’est long, alors des éternités, je ne vous dis pas. Je sais, je... [Lire la suite]
03 mars 2014

procrastination ferroviaire

Je ne sais pas si je souffre d’un complexe mêlé de paranoïa et de persécution mais une chose est certaine, ça m’arrive toujours à moi et pas à de nombreux autres. Et comme je ne prends pas souvent le train (on prend le train ou on ???), forcément, quand ça m’arrive, j’ai vachement conscience de ce que je subis. Et je me demande s’il n’y a que moi dans ce cas-là, ce que j’ai tendance à croire. Et parce que je sais, au fond de moi, que j’ai raison. Sur ce point-là. Et sur tant d’autres. Mais ça, c’est un autre sujet. Je... [Lire la suite]
02 mars 2014

il était une fouée

Il était une fouée, un petit pain plutôt rond, bonhomme, sympathique qui était très heureux entouré de l’amour de son papa et de sa maman. Son papa, un fils de fermier d’Anjou, un bon pain de campagne était sans doute bourru mais quand on savait prendre le temps de faire connaissance avec son cœur, on y trouvait un bon copain sur qui on pouvait toujours compter. Sa mère, une charmante et fine baguette parisienne avait choisi de venir vivre là, en pays de Loire simplement par amour pour celui qui avait su la séduire. Ils s’étaient... [Lire la suite]
02 juillet 2013

vos papiers, s'il vous plaît

Apparemment, le père Guy, il a trouvé dépanner à sa batterie, chaussure à son pied et canard pour sa baignoire. On est venu chercher la voiture, on la lui a réparée et du coup, dès demain, il reprend la route avec Monique, nique, nique, ils s’en vont tout simplement, routiers, pauvres et chantant mais avec la batterie au top de la charge et je peux vous dire que même en tous chemins, en tous lieux, ils ne parlent pas souvent du bon Dieu. Pourtant, mon père, qui n’est pas aux cieux, il aurait pu prier pour une fois, peut-être que sa... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 19:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,