10 août 2018

deux sortes d'attentes

Je suis capable d’attendre des lustres voire des éternités si j’ai moi-même choisi d’attendre. Mais si on m’impose ça, je déteste et ça me mine. Et je voudrais juste parler de deux cas contradictoires que j’ai vécus ou que je vis encore pour illustrer mon propos liminaire. Je m’en souviens comme si c’était hier. C’était fin décembre 1981, je n’avais pas encore de travail, ça n’allait pas tarde (tout est relatif : six mois après) et comme je venais de faire connaissance d’Arnold, en août, il m’avait invité à venir passer la St... [Lire la suite]

15 janvier 2015

à la même table

Deux présidents pour le prix d’un. Deux présidents à la même table. En fait, je me demande si le fait de fréquenter (et d’être marié avec) un président, ça n’attire pas d’autres présidents. Parce que depuis hier, j’en ai un autre dans mon entourage proche. Un autre président. Et maintenant, quand je vais vouloir parler de chacun d’eux, je vais devoir les différencier. Un peu comme les jumeaux : trouver un moyen de les nommer de façon bien distincte pour que ceux qui à ce qui j’en parlerai sachent de qui il s’agit. Et pour que les... [Lire la suite]