07 mars 2017

Kleine Auswahl von Restaurants

On dit que c’est une jolie maison jaune aux volets vert amande avec une très belle vue sur la cathédrale où l’on sert une cuisine traditionnelle et classique qui ne peut qu’en réjouir les amateurs. C’est une ambiance de brasserie, de taverne, donc, avec sa salle recouverte de boiseries et son grand poêle de la Forêt Noire, vous savez, ces poêles en carreaux de céramique. Une belle plongée dans une soirée typique badoise. Et badoise, ça n’a rien à voir avec une eau pétillante bien connue. Oublions un instant l'Oberkirchs Weinstube et... [Lire la suite]

24 février 2017

encore soixante-dix-sept

Encore soixante-dix et Blanche Neige pourra s’amuser avec soixante-dix-sept nains. De quoi l’occuper pour le restant de ses jours. Non, plus sérieusement, encore soixante-dix-sept et j’atteindrai le mille cinq-centième billet de ce blog. Mille cinq cents. Ça fait un bon peu, comme ils disent dans l’Ain. Mille cinq cents, c’est à la fois beaucoup mais en vérité, je vous le dis, c’est peu. C’est peu en regard du nombre de pages de certains romans ou d’autres livres tels que la Bible. Mais c’est malgré tout quelque chose. Et là,... [Lire la suite]
21 février 2017

une espèce d'évasion fiscale

Encore une fois, je suis en veine, depuis quelques jours car là, en cumulé, en moins de deux semaines, j’en suis à huit centimes d’euro, en cinq prises. Les affaires reprennent mais si ça continue je vais être vraiment embêté avec tout cet argent que je ne souhaite pas déclarer aux impôts. Il va donc me falloir ruser et cette fois, compte tenu que j’avais mis mes précédents ramassages de côté, j’ai quasiment vingt centimes à placer quelque part où ça ne risque rien. Mais pas dans une banque en France. Non, je ne suis pas fou. Je sais... [Lire la suite]
21 décembre 2016

ich bin ein berliner mich auch

Allemagne, mère blafarde,  je pense à toi, depuis hier, depuis que j’ai appris, un peu tardivement, cet odieux attentat à Berlin. Berlin, où je suis allé, il y a quelques années et qui, malgré le poids du passé, plus que lourdement présent est contrebalancé par une espèce de douceur de vivre comme un besoin de revanche sur une histoire honteuse. Berlin, c’est l’allée sous les tilleuls, Unter den Linden, où, même en plein mois de mai hivernal, il fait bon se promener. Il faisait bon s’y promener jusqu’à ce jour funeste d’entre... [Lire la suite]
31 octobre 2015

où ai-je la tête ?

Finalement, j’aime beaucoup les idées reçues car je suis un peu sadique et j’aime particulièrement leur tordre le cou. Une espèce de vengeance si personnelle que mes proches me comprendront sans plus de détails.  Et aujourd’hui, c’est du sujet de la guillotine dont j’ai envie de parler. Parce que j’ai ça dans la tête depuis un bon moment et il ne faut jamais couper court à ses idées sous peine (capitale) de les perdre en route. Je voudrais juste préciser que ce n’est pas monsieur Guillotin qui inventa la machine du même... [Lire la suite]
27 juin 2015

comme les autres

Il y a quelques temps, je me moquais des lois américaines. J'ai quelques remords. Aujourd'hui, pour faire pénitence, je vais parler de certaines lois françaises et européennes, certaines lois plutôt méconnues pour ne pas dire mal connues. France : * il est interdit de s'embrasser sur des rails. * il est interdit d'appeler son cochon Napoléon. Allemagne : Un oreiller peut être considéré comme une arme passive. Danemark : * il est interdit de faire démarrer votre véhicule si quelqu'un se trouve dessous. Grande-Bretagne : * deux... [Lire la suite]

06 avril 2015

souvenir furculaire

Pourquoi ai-je donc soudain pensé à ça, la semaine dernière alors que j’étais au travail et que nous discutions avec Audren, mon binôme. Nous ne mangions ni des amandes, ni du poulet (le « ni, ni » est très la mode, en ce moment…) Une chose est sûre, ça m’est revenu en mémoire aussi subitement que quand on a un hoquet. Et je lui ai demandé s’il connaissait la coutume et il m’a répondu que oui et alors, je me suis dit que comme nous avons plus de 25 ans d’écart, peut-être que les jeunes générations vont la connaître aussi,... [Lire la suite]
14 juillet 2014

le procès de l'été

Hier, ce fut une journée qui a fait grise mine tout à son long et je dois en avoir quelques séquelles ce matin. Je me suis levé à l’envers ou du pied gauche ou à moitié seulement, qui sait ? En tout cas, hier, c’était dimanche pour tout le monde et aujourd’hui, c’est dimanche pour tous les autres mais pas pour moi. Comme un dimanche de rattrapage avec, cette fois, ce qui a manqué hier : du soleil. Il est prévu du soleil et pour nous montrer sa bonne volonté, il est déjà présent dès le début de la journée. Il n’y a guère... [Lire la suite]
06 juillet 2014

mondialement raté

Je n’ai pas du tout été affecté de l’élimination de la France au Brésil pour le Mondial de Foot car, à vrai dire, le foot, j’en n’ai un peu rien à foot. Pour rester le plus poli possible. Non pas que ça me désintéresse totalement voire absolument mais sur une échelle de 1 à 100, mon niveau d’attention serait de l’ordre de 6.52% pour ne pas dire 7%. Car il faut savoir rester précis quand on annonce des chiffres ou alors, on ne les annonce pas. Et ces presque 7% (au deuxième coup, on peut arrondir), ils sont juste dus au fait que j’aime... [Lire la suite]
04 juin 2014

hors-la-loi

Il m’est déjà arrivé de me moquer de certaines lois américaines. Et des principes de l’Ayatollah Khomeiny. J'ai quelques remords (avec moi, on ne sait jamais si je suis sérieux ou si je plaisante, c’est chiant, non ?) Aujourd'hui, pour faire pénitence, je vais parler de certaines lois françaises et européennes, certaines lois plutôt méconnues pour ne pas dire mal connues. France : * il est interdit de s'embrasser sur des rails.   * il est interdit d'appeler son cochon Napoléon. Allemagne : * Un oreiller peut... [Lire la suite]