25 mars 2021

ma mère à mobylette

Quelle énorme surprise que ce que j’ai appris, avant-hier, alors que je prenais le petit déjeuner avec ma mère, pendant que le président dormait encore et que mon père était toujours dans sa chambre 206, à Parthenay. Et les moments des repas, surtout celui du matin, quand on est encore un peu seuls au monde et parce que ce dernier commence à peine de tourner. Et là, nous avons parlé de papa, de l’époque où il était militaire jeune marié (à moins que ça ne soit l’inverse), il avait un vélomoteur pour se rendre à l’arrêt du car qui... [Lire la suite]

18 janvier 2017

quand on ne sait pas quoi dire, on pioche un sujet au hasard dans un chapeau

Il y a des jours où je ne sais absolument pas de quoi je vais parler. Peut-être parce que je n’ai rien à dire. Rien de spécial. Oui, je sais. Quand on n’a rien à dire, on n’a qu’à fermer sa gueule. Sauf que moi, je ne peux pas. Je dois (d’honneur ?) écrire tous les jours. J’ai promis. J’ai juré. À qui ? Ça, ça ne regarde que moi. Je ne peux pas en dire plus. En tout cas, pour le moment. De toute façon, ce n’était pas le propos du début de ce billet. Je voulais juste dire qu’aujourd’hui, je suis en panne totale... [Lire la suite]
20 février 2016

qui rira le dernier

Finalement, hier soir, nous avons mangé la soupe Harira, une petite salade verte et un bout de fromage sur un autre bout de pain. C’est tout. Non, pas tout à fait car il y avait aussi deux toutes petites parts de flan. Comme deux ronds mais en triangle. Et franchement, un tel repas, ça ne nous a pas fait une boule au ventre. En même temps, vu notre état de convalescents limite sur la bonne voie, ce n’était pas la peine de se charger d’autant que je me suis endormi avant de dîner (et même encore avant) et juste après aussi. À peine... [Lire la suite]
27 août 2015

Sainte Monique

Sainte Monique, cette chrétienne d’origine berbère (elle a dû passer pour quelqu’un de barbare aux yeux des paysans de l’époque) est née à Thagaste (Souk Ahras, actuellement) en Algérie, dans la province ancienne de Numidie. On peut donc dire qu’elle est numide. Attention, je n’ai pas dit humide. Future mère d’Augustin (un des quatre Pères de l’Église occidentale et l’un des 36 docteurs de l’Église.), elle avait donc une double identité culturelle : berbère et chrétienne. Aurait-elle pu franchir la ville de Poitiers après 732 si... [Lire la suite]