18 mars 2019

mais oui, c'est d'une telle évidence !

Tout ne peut pas s’expliquer, dans la vie. Et encore moins quand il s’agit de sentiments. On aime ou on n’aime pas. On ressent des choses positives ou ce qu’on essaie de ne pas retenir, ce n’est que du négatif. On parle de réaction épidermique surtout quand on n’est dans l’antipathie : lui, je ne l’aime pas, dès que je le vois, je ne peux pas, je n’ai pas envie d’aller vers lui, j’ai juste envie qu’on s’ignore, qu’on échange rien pas même une poignée de mains. C’est ainsi et bien costauds sont ceux qui tenteront de faire revenir... [Lire la suite]

28 mars 2017

pas un chef d'oeuvre mais pas loin

Il y a des films qui vous marquent à vie et qui deviennent une telle évidence que jamais ils ne vous quitteront, leurs personnages vous resteront familiers et parfois (ou souvent), vous penserez à eux comme à des amis proches ou à des cousins peut-être un peu trop éloignés géographiquement car vous aimeriez tellement les revoir mais ça n’est jamais si facile que ça. Et hier, justement, ça m’est arrivé, j’ai pris un film en pleine figure et en plein cœur et j’en suis sorti un peu abasourdi de ce coup de cœur et de ce bien-être avec ces... [Lire la suite]
26 novembre 2016

mon dernier émoi de lecteur

Il n’est pas très vieux, mon dernier grand émoi de lecteur. Il remonte à une dizaine de jours, si je ne me trompe pas. En parcourant le numéro 3488 de Télérama, je me suis arrêté, comme chaque semaine, aux pages de critiques littéraires, entre autres. Et là, chaque mardi ou mercredi, je prends quelques minutes précieuses pour lire le poème dans l’encart bleu : Rimes riches. Bien souvent, je corne la page pour penser à la récupérer pour la conserver, quand nous serons passés à la semaine suivante, à une autre semaine. Et ainsi, je... [Lire la suite]
08 février 2016

avec un V comme dans évidence

Il y a des gens, c’est comme une évidence. On sait qu’on est fait l’un pour l’autre et pas seulement pour une histoire d’amour avec mise en couple, vie commune et « ils vécurent heureux et ils eurent beaucoup d’enfants », non, c’est une évidence car ça fait partie des rencontres qui sont importantes. Elles marquent une vie. Elles sont comme indélébiles au fond de soi et quoiqu’il arrive, ça existera toujours, imperceptiblement ou intensément et ça fait toujours du bien quand on y pense. C’est un peu ce qui m’est arrivé, il y... [Lire la suite]
24 juin 2015

Chibrette (2)

Le retour de Chibrette. J’avais un peu oublié Chibrette, au boulot. Mais hier matin, en revenant après un peu plus de trois semaines d’absence, j’avoue que j’ai été à la fois surpris et pas du tout de la revoir. Dans sa robe vaporeuse à volants qui n’attend que des bouches de métro et des ventilateurs excités pour la faire se soulever, une robe qui, à mon goût, ne lui va pas du tout mais elle, elle est persuadée qu’elle est canon, dedans. Un peu boulet, tout au plus mais pas canon. Ou alors avec pas mal de chair à canon car ça la... [Lire la suite]