23 février 2020

dans l’attente qu’ils se réveillent

Il fait froid chez ces gens. Je me suis permis de pénétrer chez eux pendant leur sommeil et je suis là, dans la cuisine, j’ai froid aux pieds et j’ai froid aux mains. Peut-être est-ce dû à l’émotion qui m’étreint, celle d’être là, chez des inconnus, à leur insu, pendant qu’ils dorment, pendant qu’il profitent d’un repos probablement bien mérité, leur dernière fin de nuit, si ça se trouve, ça va dépendre de mon humeur, si je décide d’aller au bout de mon projet ou pas. Voire, si je me dégonfle car ça ne s’improvise pas, ce que j’ai... [Lire la suite]

07 novembre 2013

mea culpa est pleine

Je regrette, c’est ma fote, c’est ma très grande fote d’orthografe, je bats ma coulpe car elle est pleine et je dois faire amande honorable, comme le disait le marchand de fruits secs dont les produits sont toujours de bonne qualité. Quoiqu’il en soit je me suis bêtement et facilement un peu trop laissé aller, hier en fin de journée dans mon dernier billet où je me la suis un pété grave. Je me la suis gavé pété, comme dirait Virginie. J’ai voulu faire le malin et je suis sûr que ça n’a fait rire que moi. Parce que mon propos n’était... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 18:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,