10 août 2018

deux sortes d'attentes

Je suis capable d’attendre des lustres voire des éternités si j’ai moi-même choisi d’attendre. Mais si on m’impose ça, je déteste et ça me mine. Et je voudrais juste parler de deux cas contradictoires que j’ai vécus ou que je vis encore pour illustrer mon propos liminaire. Je m’en souviens comme si c’était hier. C’était fin décembre 1981, je n’avais pas encore de travail, ça n’allait pas tarde (tout est relatif : six mois après) et comme je venais de faire connaissance d’Arnold, en août, il m’avait invité à venir passer la St... [Lire la suite]

16 mai 2018

Donostian nago

Normalement, si les choses se sont passées comme prévu, je suis en train de me balader en ville. Pas à Bordeaux, mais sur mon lieu de petites vacances. Pas en Gironde. Pas en Nouvelle Aquitaine non plus. Pas en France, de toute façon. À moins de trois heures de route. Il n’y a pas beaucoup de possibilités, si on y regarde de plus près. À part l’Espagne, je ne vois pas où je pourrais aller par la route en moins de trois heures de chez moi et qui soit à l’étranger. Non, ce qui aurait été plus troublant, c’est si j’avais dit que c’était... [Lire la suite]
14 mai 2018

on annonce beaucoup de gris et d’humidité

Ça ne se présente pas sous les meilleurs auspices, ces quelques jours de vacances. D’un point de vue météo, parce que du côté Eurovision, c’est mort depuis samedi soir, presque dimanche. Quand je pense que même les pays limitrophes de la France ne nous ont donné aucun point ou si peu ! Alors que les autres, ils votent beaucoup en tenant compte des considérations géopolitiques. Non, finalement, nous, on ne doit vraiment pas beaucoup nous aimer pour avoir eu un score si moyen. Moi qui m’étais dit qu’avec l’effet Macron, peut-être... [Lire la suite]
26 octobre 2015

avant l'heure

Avant l’heure, c’est pas l’heure, dit-on dans ce qui ressemble à un dicton. Après l’heure, c’est plus l’heure. Idem et dito. Mais alors, pourquoi les gens ne sont-ils pas plus ponctuels que ça ? Parce que moi, je suis un vrai névrosé de la ponctualité. Un mec qui préfère être en avance plutôt que prendre le risque d’être en retard. Parce que si ça ne me dérange pas d’attendre les autres parce que je suis en avance, je déteste les attendre parce qu’ils sont en retard. Et comme je suis toujours en avance et eux, toujours en... [Lire la suite]
02 mai 2015

homopolars

Bien sûr que je le sais que ce mot, homopolars, n’existe pas. Je le sais d’autant mieux que je viens de l’inventer alors que je savais déjà de quoi j’allais parler aujourd’hui mais que j’avais un problème pour trouver un titre accrocheur pour ne pas dire racoleur. C’est chose faite. Je suis sûr qu’il y en a déjà qui ont salivé en s’imaginant que j’allais parler de policiers qui n’ont pas la même sexualité que celle de Christine Boutin. Raté. En réalité, je voulais juste vous mettre en garde contre l’homonymie, même approximative, qui... [Lire la suite]
15 janvier 2014

y'a des matins

Y a des matins tous les matins. Certains sont simples comme bonjour et d'autres sont lourds comme des mauvaises blagues. Et dans tous les cas, on n'a pas le choix, enfin si, mais on n'a que ce choix-là, embarrassant : c'est oui ou c'est non mais ce n'est jamais peut-être. Et on ne peut jamais reporter la décision, celle du matin. Celle de presque tous les matins. Y a des matins gras. Absolument pas faits pour les régimes. On se vautre dans l'égoïsme du dessous de la couette et tant pis pour le monde, il peut bien tourner sans nous.... [Lire la suite]