16 août 2017

le bon compromis

Bon, finalement, je pense avoir trouvé le bon compromis pour mettre fin à cette grève stupide et inutile (à moins que ça ne soit l’inverse) mais bon, ce que je viens de dire, c’est un peu un pléonasme, de nos jours : combien de grèves ne sont-elles pas stupides et inutiles, désormais ? Je dois l’avouer, j’ai lâché un peu de lest pour retrouver un blog normal, en bon état de marche et tout le toutim. J’ai cédé sur deux choses qui ont fait débloquer une situation qui me semblait dans une impasse dans laquelle il n’était pas... [Lire la suite]

29 mars 2016

RTT ou grève ?

Attention, ce billet est à considérer comme un préavis de RTT. Comme des jours de grève. Il n’y a pas de raison que pas moi. Alors, j’ai décidé d’en faire autant. Parce que comme ça, je suis sûr de ne prendre aucun risque. Et je vais me ménager car je veux encore en profiter un peu. J’ai prévenu le président que je vais appuyer sur la pédale de frein, pendant deux jours. Pour les deux prochains jours. Je vais faire la grève du tri, la grève du rangement et la grève du désencombrement d’appartement. Parce que ce week-end, nous avons... [Lire la suite]
18 mars 2016

onze ans

Il y a onze ans aujourd’hui, j’avais onze ans de moins et j’étais loin de me douter que ça allait durer autant d’années. Parce que je suis arrivé dans un endroit très, trop étrange. Je n’imaginais même pas y rester plus de dix minutes et encore moins y revenir le mardi suivant. Parce que le 18 mars 2005, c’était un vendredi, jour du poisson par excellence mais il ne faut plus le dire parce qu’on est dans un état laïc. C’était un vendredi, vive le vent, vive le vent, vive le vendredi… À vrai dire, j’étais venu la veille pour un... [Lire la suite]
17 février 2016

post pénultième

Il faut dire, à ma décharge, que je m’en moque un peu, des soldes, moi. À force d’avoir le dressing plein de vêtements dont la moitié, au moins, n’est jamais portée, les soldes, c’est vraiment pour ceux dont la carte-bleue les démange. C’est de moins en moins mon cas. En plus, pour aller bosser, inutile de faire des frais vestimentaires, même si je ne quitte jamais mon bureau, ça sent le poisson quoiqu’il arrive. Alors, je vais les user jusqu’à la corde, les vêtements que je mets pour le travail. Les user jusqu’à ce qu’ils n’en... [Lire la suite]