20 juillet 2017

la course contre les aiguilles de la montre du midi

Aujourd’hui, je fais une épreuve digne des courses contre la montre. Je parle au présent car la journée n’est pas finie même s’il est tard pour écrire dans mon blog (ils sont 17h30 très précisément, à cet instant clair, net et précis.) De 3 à 3,5, ce fut le lever, la préparation et la route pour le boulot. De 3,5 à 7, ce fut du travail sans lever la tête, alouette et là, j’ai pu prendre trois minutes pour me faire une boisson chaude, aller faire pipi (à moins que ça n’ait été l’inverse, je ne m’en souviens plus très bien) et j’ai... [Lire la suite]

25 août 2016

sur le podium

Le top départ a été donné à 13h30 pétantes. J’étais déjà dans les starting-blocks, prêt à en découdre pour cette épreuve d’endurance comme jamais et je me suis à peine demandé si j’allais battre mon propre record tant j’étais concentré sur l’épreuve qui débutait. Et je suis parti petitement mais sûrement, histoire de ne pas m’épuiser tout de suite. Une attitude que j’ai copiée à la tortue, celle de la fable avec le lièvre. Ne pas se précipiter mais y aller sans hésiter et s’assurer de garder toujours le même rythme soutenu. En... [Lire la suite]
11 août 2016

gruiforme

Finalement, on n’est jamais sûr de rien. On ne peut compter sur personne, tout compte fait. J’aurais dû et j’aurais pu m’en douter mais parfois, j’ai encore un peu de naïveté en moi, une naïveté résiduelle. Et je pense que c’est bien d’en avoir quelques miettes au fond de moi sinon, si j’étais complètement incrédule, systématiquement sceptique ou totalement pétri de certitudes (voire les trois à la fois), la vie n’aurait plus aucun charme. Au moins là, j’ai encore quelques surprises, des petits moments de plaisir, des moments... [Lire la suite]
11 juillet 2016

il faudra du temps pour s'en remettre

Normalement, j’attaque ma dernière semaine dans cet appartement que j’occupe depuis seize ans. Avec un peu de chance, si tout se passe bien, aujourd’hui, demain et après-demain, nous allons pouvoir confirmer dimanche prochain pour le déménageur. Et dimanche soir, nous devrions dormir là-bas, à la Factory. À l’autre bout de Bordeaux. Près du pont Chaban-Delmas. Un peu plus au calme. Un peu plus à l’air. Mais toujours en ville quand même. Hier, Isabelle, ma cousine, pas la femme de ménage, est venue passer la journée avec nous et nous... [Lire la suite]
15 novembre 2014

faire partie du gratin

Mes parents sont là pour le week-end parce que maman participe au Trophée du BEC, une compétition locale de natation, comme chaque année à cette période. Et comme maman est une championne et que papa est ce qu’on pourrait qualifier d’attaché de presse ou de relations publiques, il l’accompagne à chaque fois que maman participe à un championnat quelconque. Il accompagne sa compagne, comme son nom l’indique. Sa compagne ? Non, plus que ça, son épouse depuis 57 ans. Déjà, rien que pour ça, papa et maman, vous pouvez vous lever pour... [Lire la suite]
03 octobre 2013

porc-épique

Non, non, il n’y a pas de faute à porc-épique. Je sais très bien que ça ne s’écrit pas comme ça mais j’avais envie de faire un néologisme amusant sur le fait que pour moi, ce sera forcément très épique, fort épique. Parce que je sais que je partirai comme si nous étions cinq cents mais par un prompt renfort (épique), nous serons trois mille quand nous arriverons à bon port (épic) et je me doute aussi que ça doit vous titiller un peu, tout ce qui pourrait passer pour du charabia ou de la littérature un peu automatique sans queue ni... [Lire la suite]