30 juillet 2019

renvois visionnaires (réactions enthousiastes)

Les nombreuses réactions enthousiastes suite à la parution de mon premier (et dernier ?) épisode de Nora va aux camions, sans aucune lettre qui dépasse (exceptés les majuscules, les accents et la ponctuation) me rendent un peu sceptiques et ce, pour deux raisons : j’aurais aimé que la foule se lève et me fasse une ovation digne de ce nom et que mon professeur ne me donne pas sa propre version des faits qui n’a rien à voir avec mon propre travail. Bien sûr, l’élève ne peut décemment pas dépasser le maître mais néanmoins, ça... [Lire la suite]

29 juillet 2019

Nora va aux camions, premier (et dernier ?) épisode

Camions ! Camions ! Camions ! Nora, nous irons aux camions si nous avouons, sinon, non ! Camions ! Camions ! Camions ! Nora ! Non ! Miaou ? Nora, ma cousine roumaine morveuse aux cornes couineuses, aux cornes amenuisées, aime encore aux ciseaux et si nous avons cuvé, Nora, un exorcisme en cours, inverse un manoir mauve à niveau, une oasis morne aux rosaces menues, aux rosaces sacrées. Une œuvre aux oiseaux-racines vire au rance, Nora ricane. Roseaux !... [Lire la suite]
21 août 2018

au pied-levé et au débotté

Merci, Chouchou, d’avoir pris le relais, pendant mes trois jours d’absence. Et pardon de ne pas t’avoir emmené, cette fois-ci mais je t’expliquerai. Ce n’était pas aussi simple que ça et dans certains cas, mieux vaut se la jouer prudente qu’y aller franco. De port et d’emballage. Alors, je t’avoue que j’ai été d’abord agréablement surpris par le premier épisode mais ensuite, et ne le prends pas mal, j’ai trouvé que tu tournais un peu en rond. Que tu piétinais. Et ça vient surtout de la forme. Peut-être que si tu avais écrit en vers,... [Lire la suite]
19 août 2018

épisode numéro 2

Dans l’épisode précédent, on a retrouvé Pierre en train de prendre un café dans un bistrot qui n’existe pas. On aurait dû dire qui n’existe plus mais ça, ça fait partie des rebondissements à venir sauf que je ne voulais pas tout dévoiler d’un seul coup. Et Pierre, puisque c’est sur lui que l’épisode numéro 1 s’est achevé en attendant l’épisode numéro 2, et Pierre, donc, notre personnage principal, presque un héros, Pierre, donc, a fini de boire son café. Mais Pierre n’est déjà plus là. Il ne reste que la table sur laquelle traînent... [Lire la suite]
18 août 2018

épisode numéro 1

Un feuilleton en trois épisodes, une mini-série comme à la télé, comme c’est assez à la mode. Voilà ce qui commence en ce samedi 18 août, alors que commence la fin de la haute saison, à mon travail, pour moi. Je vais pouvoir commencer à respirer un peu mieux. Je vais pouvoir me lever un peu moins tôt. C’est-à-dire que je vais sans doute revenir à mon horaire de saison intermédiaire : 3h15 ou 3h30, selon les jours. Je vais gagner une heure de sommeil. Cinq nuits sur sept. Cinq à sept. Donc, du plaisir à venir. C’est royal,... [Lire la suite]
22 mai 2017

d'un ane à une anie

Bon, une page est tournée. Une page qui clôt un chapitre de ma vie. Un épisode d’un an et demi. L’histoire d’un coup de coup de cœur. D’un coup de foudre. D’une fulgurance. Ce matin, je lui ai dit adieu. Je lui ai jeté un ultime regard histoire de bien la voir une dernière fois. Avec un pincement au cœur. Avec une légère boule dans la gorge. Il n’aurait pas fallu me demander comment ça allait, à ce moment très précis, sinon, je ne peux pas jurer que je n’aurais pas eu un ou deux sanglots dans la voix. Le kiki serré. Peut-être aussi... [Lire la suite]
09 septembre 2015

tous les matins du monde

Chaque matin, ici, comme partout ailleurs, c’est un peu la même chose, l’éternel recommencement, l’éternel retour des choses. Il n’y a pas un matin qui ne ressemble à un autre matin (je parle des matins naturels, pas ceux de la civilisation, pas ceux des hommes), et ce, depuis la nuit des temps. Tous les matins du monde sont les mêmes, que ce soit celui d’aujourd’hui ou ceux, passés, du Moyen-Âge ou ceux, à venir, du vingt-deuxième siècle. Tous les matins se ressemblent. Pour ceux qui ne savent pas voir les choses de près. Pour ceux... [Lire la suite]
17 février 2014

les feux de l'amour sous le soleil de plus belle la vie

résumé bref mais concis des épisodes précédents : Michel et Sylvie se sont tenus par la main en se regardant dans les yeux, assis à la terrasse d'un café, au vu et au su de tout le monde. N'ayant pas pris garde à cela, il est évident qu'ils n'ont pas soupçonné qu'on puisse les voir ainsi et c'est ce qui s'est passé. Martine, en revenant de chez Paul, chez qui elle avait passé la nuit en cachette de ses collègues, les a vus et s'est arrêtée net, la bouche en cul de poule, se demandant si elle ne rêvait pas. Claude, le... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 14:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,