21 novembre 2017

oui, un camion-citerne

Pendant qu’on est dans le pipi, on va y rester. Tout comme j’avais estimé le nombre de pas que j’avais faits depuis l’âge de mes seize ans, au siècle dernier, suite à mon billet d’hier, je me suis dit que ça serait également intéressant de calculer le volume d’urine que j’ai pu éliminer depuis la même période. Pourquoi partir de 16 ans ? Parce que c’est l’âge où je suis sorti du cocon familial et où j’ai donc commencé à m’assumer un peu. Et comme il fallait une base pour faire un point de départ… J’aurais pu, oui, j’aurais pu... [Lire la suite]

27 octobre 2017

Duconicide

Je crois vraiment qu’il ne manquera à personne. De toute façon, le mal est fait. Je me suis bien débrouillé, je suis sûr et certain qu’on ne retrouvera jamais son cadavre. Et on le sait tous, dans les affaires de disparition, pas de corps, pas de mobile, pas de meurtre. Je suis déjà bel et bien blanc comme neige. Nous ne nous connaissions à peine et je défie quiconque de trouver le moindre lien qui pourrait nous avoir unis, un tant soit peu. Alors, j’ai l’âme et la conscience tranquille. Oui, la conscience aussi. Je n’ai pas le... [Lire la suite]
31 janvier 2017

mauvaise main

Il vaut mieux que je ne joue à aucun jeu de hasard, à aucune loterie et que je ne tente ma chance à rien du tout car depuis quelques semaines, on peut dire que j’ai particulièrement mauvaise main. À se demander ce que ça cache. Quand on gagne, on dit que c’est probablement parce qu’on a une veine de cocu. Autant vous dire qu’en ce qui me concerne, je suis tranquille. Vu les râteaux que je me paie depuis novembre… J’en veux pour preuve le premier tour de l’élection primaire des Républicains. Sans dire pour qui j’ai voté, je peux vous... [Lire la suite]
29 janvier 2017

quel candidat a des beaux yeux, tu sais ?

Il n’est pas du tout impossible que je me renie tout seul. Que je m’auto-renie. Parce que là, il est pile huit heures au moment où je commence d’écrire ce billet et comme les bureaux de vote ouvriront dans une heure, il me suffit d’enfiler un pantalon, un pull et un blouson et je peux y être dans les premiers. Au moins, j’aurai fait ce que j’aurai cru bon de faire. Remplir son devoir citoyen. C’est un peu comme remplir son devoir conjugal. Sauf que là, c’est plus proche de la masturbation politicienne et intellectuelle... [Lire la suite]
08 octobre 2016

tueur en série

Encore ce matin, au bureau, j’étais encore moins d’humeur que d’habitude, avec ma migraine naissante et je ne me suis pas privé de me venger sur elle. Elle n’avait qu’à pas être là à cet instant précis. Au mauvais endroit et au mauvais moment. Il y en a pour qui ça n’est vraiment pas de chance. D’autres traversent la vie sans catastrophe majeure et certains (peut-on les appeler les élu(s) ?) se voient perdre leur vie en pleine force de l’âge. Non pas d’une grave et longue maladie, non pas d’un accident de la route et encore moins... [Lire la suite]
05 juillet 2016

j'ai fait un carton

Non, en vérité, j’en ai fait plus qu’un, j’ai dû en faire cinq, des cartons, hier. Compte tenu que le déménageur que nous avons sélectionné a estimé qu’il en faudrait 60 pour les livres et les disques et 40 pour les choses non fragiles, à raison de cinq par jours, j’en ai pour vingt jours pleins. Donc, finalement, je ne suis plus si pressé que ça pour obtenir mon prêt bancaire, ça ne serait à rien de se presser, de se stresser, de s’énerver. Il me fallait juste partir à point. Sauf que… sauf que… sauf que si je mets le turbo et que... [Lire la suite]
13 février 2016

private club

Je ne sais vraiment pas ce que je fais là ni comment j’y suis arrivé. Probablement qu’au dîner, j’ai dû boire largement plus que mon quota de vin et je n’ai malheureusement pas encore éliminé ce que j’aurais dû, du coup (boire un petit…), je suis là et je ne sais pas pourquoi ni comment ni avec qui j’y suis rentré. Et apparemment, je ne connais personne autour de moi. Bon, d’accord, je suis un peu fatigué mais pas au point de ne rien y voir et de ne pas m’y retrouver. Je suis sur ce canapé, devant une table avec plusieurs verres,... [Lire la suite]