20 juillet 2019

pas avant trois jours encore

Il ne faut pas se leurrer, le texte qu’on attend de moi ne sera pas pondu avant trois jours, encore. Ce n’est qu’une estimation, si ça se trouve, il sera prêt à être publié dans deux jours (ou dans quatre) mais je voudrais juste rappeler que je ne suis pas une machine, que derrière mes mots, il y a un cœur qui bat, qui transpire ( ?), qui s’essouffle, parfois et qui… Non, ça va comme ça. Je voudrais juste mettre les choses au point sur les i, je ne suis pas une machine à écrire, donc. Non, c’est ma pensée, pas toujours canalisée... [Lire la suite]

31 mai 2019

journal rétrospectif d’aller (2/2)

10h58. Le train s’arrête en pleine et presque rase campagne. On nous demande de ne pas tenter d’ouvrir les portes. Certains, qui somnolaient, ouvrent un œil, leur inconscient leur ayant chuchoté que cet arrêt n’était pas prévu. D’autres, nombreux, font comme si de rien n’’était. Pas moi. 11h02. Il y a toujours un moment où l’attente, pendant un arrêt non prévu, nous devient anormale, brutalement à l’esprit. Un calme étonnant règne dans le wagon (pas en moi), un calme juste ébréché par le passage d’un contrôleur. La lumière... [Lire la suite]
13 août 2018

Trump, sort de ce corps !

Dans le cadre du deuxième amendement, celui qui autorise le port des armes, aux États-Unis, je viens de me commander un pistolet par Internet. Et je n’en reviens pas comment ça ne m’a posé aucune difficulté de faire cet achat. On ne m’a rien demandé, ni copie de ma carte d’identité, ni celle de mon passeport, ni d’autorisation parentale mais en même temps, je suis majeur, alors, l’autorisation de papa, maman, autant vous dire que je m’en tamponne le coquillard. Je dis ça mais en même temps, c’est juste parce que je suis devant mon... [Lire la suite]
16 février 2016

inspiration, expiration

Je suis devant mon écran, les mains presque posées à plat sur le clavier et je me demande de quoi je vais bien pouvoir parler, aujourd’hui. Il y a beaucoup de jours avec, quelques jours entre avec et sans et de rares jours sans. Aujourd’hui, c’est un jour sans. Un jour sans inspiration. Rien. Je n’ai rien qui me vient à l’esprit. D’ailleurs, ai-je seulement encore un esprit ? Vite, des sels pour que je m’en remette. Et que mon esprit revienne. Mon esprit de sels ! Il va bientôt être l’heure de déjeuner et je ne sais même... [Lire la suite]