22 janvier 2020

avouer des choses un peu honteuses

Parfois, quand on a des choses à avouer à des gens très proches, comme son meilleur ami ou sa mère, comme c’est mon cas, aujourd’hui, la façon la plus simple, toujours pour moi, c’est de le faire par écrit. Parce que j’ai toujours été plus à l’aise à l’écrit qu’à l’oral. Parce que, sous le coup d’une émotion, je peux bafouiller, quand je parle. Parce que je rougis facilement. Parce que je peux perdre mes mots face à quelqu’un qui va me regarder et qui va peut-être me juger. Et là, comme j’ai quelque chose à lui annoncer, à ma mère,... [Lire la suite]

18 janvier 2020

au (bon) coin

À vendre : un lot d’environ 600 000 syndicons de la CGT. Attention, ce lot est un lot d’occasion en état un peu pathétique mais si ça intéresse une dictature loin de la France, cette dernière est prête à faire un prix d’ennemi pour s’en débarrasser. Cette vente est assez urgente car il est grand temps de passer à autre chose. À bon entendeur… À louer : homme de quatre-vingts ans un peu difficile à vivre. L’essayer, ce n’est peut-être pas l’adopter mais ça vaut le coup de tenter sa chance. Si vous avez aimé Tatie... [Lire la suite]
16 janvier 2020

il paraît qu’elle cacarde pendant qu’il dîne

On dit que l’oie cacarde. Évidemment, ça prête non seulement à sourire mais aussi, à se demander pourquoi on n’y avait pas pensé plus tôt. L’oie cacarde, c’est intéressant mais ce n’est pas une information facile à placer en soirée. Je me vois mal sortir ça pendant un dîner : « Vous reprendrez bien un peu de fromage, vous n’en avez quasiment pas mangé ! Vous avez goûté celui d’Échourgnac ? C’est une trappe d’Échourgnac, fait dans une abbaye où il y a encore plein de bonnes sœurs, on peut y acheter leur fromage et... [Lire la suite]
15 janvier 2020

putain, si je vous dis que je suis calme !

Putain ! Arrêtez de me dire de me calmer puisque je suis déjà calme ! Je ne sais pas ce qui vous prend mais arrêtez de vous imaginer que je suis énervé, bordel ! Je ne sais pas ce qui vous prend par la tête, à chaque fois, de me voir comme quelqu’un qui est toujours à cran alors qu’il n’y a pas plus zen que moi ! Non, vraiment, je suis zen. Et arrêtez de m’emmerder en me disant le contraire. Je suis tellement zen que vous n’arriverez pas à me faire sortir de mes gonds même si vous continuez, même si vous persistez... [Lire la suite]
30 décembre 2019

l’esprit de Noël, mon cul, oui !

Ah mais Noël est passé ? On ne m’a rien dit, à moi. De toute façon, on ne me dit jamais rien, à moi. C’est comme si je faisais partie des meubles, comme si j’étais devenu transparent, comme si je n’existais déjà plus. Non, non, non, St Éloi n’est pas mort, car il bande encore, car il bande encore… Et moi, là, j’ai envie de crier à tout le monde, à toute la terre, à tout l’univers que je suis comme St Éloi, quelque part, je ne suis pas mort, je vis toujours, 3615 j’existe ! Bon d’accord, si on m’avait embêté avec Noël,... [Lire la suite]
28 décembre 2019

quelques règles de civilité et de comportement décent en société…

Après deux ou trois billets particulièrement pesants car vraiment trop sérieux (qui me ressemblent ?), aujourd’hui, je vais vous proposer un peu de légèreté, nous allons voir ensemble les Règles de Civilité et de comportement décent en société et dans la conversation du grand George Washington qui, je vous le rappelle, n’est qu’un homonyme de celui qui fut le premier président des États-Unis de 1789 à 1797, parce que la place en France était déjà prise avec la Révolution. Pardon ? C’est le même qui a écrit ces Règles de... [Lire la suite]

27 décembre 2019

prostate et ris de veau

Une fois n’est pas coutume, je vais donner un cours magistral, aujourd’hui. Je vais vous parler de la prostate, qui reste l’endroit d’où je viens (de celle de mon père, je ne suis pas encore en autosuffisance ni en autogestion) et comme mon lectorat est plutôt féminin, d’ailleurs, j’aurais dû écrire « comme ma lectorate » au lieu de « comme mon lectorat » mais on ne va pas chipoter pour si peu, hein ? Surtout entre les deux fêtes. Alors voilà, mesdames, puisque c’est principalement à vous que je m’adresse (et... [Lire la suite]
24 décembre 2019

dormirons-nous ensemble ? (billet garanti sans Noël)

Que ce soit dimanche ou lundi, soir ou matin minuit midi, dans l'enfer ou le paradis, les amours aux amours ressemblent. C'était hier que je t'ai dit : nous dormirons ensemble… Si tu existais dans ma vie, je te dirais, très rapidement « J’aimerais passer une nuit avec toi, j’aimerais dormir avec toi, j’aimerais me réveiller à tes côtés, le matin » parce que je suis un grand romantique. Parce que quand on tombe amoureux, c’est un peu le Graal, de partager le lit de quelqu’un. Et pas seulement pour la bagatelle. Aussi... [Lire la suite]
23 décembre 2019

réduire sa facture EDF (billet garanti sans Noël)

Un p’tit train s’en va dans la campagne, un p’tit train s’en va de bon matin, tchou-tchou… Moi, je remercie la SNCF et la RATP car grâce à elle, j’ai considérablement baissé mon budget transports en cette fin d’automne. Normalement, je vais travailler en RER, en métro et en RER cinq matins sur sept et la même chose dans le sens inverse, RER, métro et RER cinq soirs par semaine. En plus, comme les choses sont bien faites, ce sont les mêmes cinq jours sur sept pour les matins et les soirs. Et là, compte tenu que je n’ai pas pu aller... [Lire la suite]
13 décembre 2019

intelligence avec la Chine ?

« Accusé Stéphane G. vous êtes présumé innocent mais il n’empêche qu’on a de sérieuses raisons de penser que vous avez cherché à manipuler vos lecteurs et trices dans le dessein de recevoir plus de vœux d’anniversaire que de raison sous un prétexte qui nous semble fallacieux à défaut d’être compris voire connu. Avez-vous quelque chose à dire suite à ce préalable ? » « Votre honneur, vos doigts d’honneur, je crois qu’il y a méprise car je n’ai fait que jouer et user de mon droit de pudeur. » « C’est... [Lire la suite]