02 novembre 2020

concéder mon calamar

Décidément, on a les lecteurs et trices qu’on mérite. Je suis quelqu’un qui se veut exigeant sur la langue française, sur l’orthographe, sur la rhétorique et j’en passe, et pas des moindres et j’ai la chance d’avoir un public tout aussi pointilleux voire intransigeant. Je ne compte plus les erreurs de frappe que je n’ai pas vues alors que j’étais en train de clavarder mon texte pour le publier. Je ne compte plus les lettres oubliées et les lettres en trop. À croire que mon lectorat et mon lectorate surveille avant tout les éventuelles... [Lire la suite]

16 juin 2020

il manque une lettre ?

D’après un commentaire anonyme que m’a envoyé Mymy, avant-hier, il semblerait qu’il manquait encore une lettre dans mon billet pourquoi tant de « n » du 16 juin (forcément, puisque c’était avant-hier) et cette personne qui ne veut pas qu’on dévoile son identité me pousse dans mes retranchements en me demandant si je la crois, si c’est vrai, si elle ment et tout ce genre de choses. Alors moi je dis que quand on est un corbeau, ce qu’on écrit n’a aucune valeur. Il faut avoir le courage de ses opinions. Et être capable... [Lire la suite]
26 mars 2020

billet totalement contaminé par le coronavirus

Mon blog a eu beau se protéger et pratiquer les gestes barrières, je pense qu’il a été contaminé par le coronavirus car depuis hier soir, il a chaud, de la fièvre, il a tendance à tousser. Kof, kof, kof ! Tiens, qu’est-ce que je disais. Et je me demande s’il ne fait pas des apnées du sommeil, la nuit, mon blog. Ou alors, ce sont des difficultés respiratoires liées au virus et je pense que je vais l’ausculter de fond en comble pour m’assurer. Pour m’assurer de quoi ? M’assurer de… Eh bien, kof, kof, kof, kof, eh bien pour... [Lire la suite]
03 février 2020

attention, billet génétiquement modifié

Est-ce que mes millions de lecteurs et trices vont voir le changement dans ce billet d’un nouveau style ? Parce qu’il y a un changement substantiel par rapport aux 2492 précédents et même par rapport aux peut-être 2000 autres d’un précédent blog. De quand date le précédent ? De 2005 à 2010 ou 2011, je n’en sais même plus rien, j’ai peut-être la mémoire qui flanche pour ce point de détail de mon histoire personnelle. En même temps, ça n’a pas une grande importance, en tout cas, pas une importance fondamentale. Penser à... [Lire la suite]
21 janvier 2020

hier soir, j’ai eu une idée géniale

Hier soir, en allant me coucher, j’ai eu une idée géniale, une idée de billet pour ce blog et franchement et en toute modestie, je suis sûr que ça aurait été un des meilleurs textes des quelques 2480 oubliés dans ces colonnes. Oubliés ? Non, publiés. Un des quelques 2480 textes publiés dans ces colonnes. Je me demande si mes doigts crochus n’ont pas fourché. Ou si mes doigts fourchus n’ont pas croché. Il y a des moments, peut-être qu’il vaudrait mieux ne pas connaître la vérité des choses. Ni celle des gens. Et donc, pour en... [Lire la suite]
13 janvier 2020

courrier en retard

Je reçois tellement de commentaires suite à la parution de mes billets, dans ce blog ; je reçois tellement de mails séparément de la part d’admirateurs et trices qui préfèrent m’écrire discrètement et je reçois tellement de courriers postaux que j ‘ai pris un peu, beaucoup, énormément de retard dans les réponses que je me dois de faire, dans les remerciements que je me dois d’exprimer et dans les autographes que je me dois de signer en n’oubliant pas de joindre une photo décente, évidemment, pas une photo de moi quand je suis... [Lire la suite]

02 décembre 2019

mea culpa, mea maxima culpa

Ce n’est pas la première fois que ça m’arrive, que ça vous arrive mais suite à la publication de mon billet d’hier « je te fais la gueule, moi ? », j’ai eu deux réactions, l’une de la fidèle Jany, en commentaire directement sur le blog et un mail de Mymy qui était désolée de ce qui arrivait à la personne atteinte de cancer autour de moi et à mon voyage avorté en Islande. Alors, je voudrais juste vous rappeler que dans ce blog, toute ressemblance avec la vérité ne serait que fortuite et un malheureux concours de... [Lire la suite]
25 novembre 2019

où est donc passé le local « poussettes » ?

Rien n’échappe à l’œil de louve-cervière de Mymy. Hier matin, elle a lu mon billet quotidien (Notre père Stéphane, donne nous aujourd’hui notre billet quotidien et pardonne-toi tes offenses…) et elle relevé la seule anomalie qui n’aurait pas dû exister. Et quand je parle d’anomalie, je ne parle pas de moi, évidemment, je suis exigeant avec moi mais pas au point d’être si méprisant, il y a des limites à ne pas franchir, sinon, c’est la porte ouverte à toutes les fenêtres aux volets clos. Parce que, une fois n’est pas coutume, je... [Lire la suite]
15 septembre 2019

à iscarrosse

moi suis à encore iscarrosse, moi vais sans errance me conserver à iscarrosse encore six moins une moins une moins une aurores mais aussi six moins un mois un moins un soirs avec avancé à me casser à iscarrosse moi ai eu un rêve : écrire un énoncé sans aucune essence encore sur ni sous mes raies avec mes rosseries, moi aimerais vous aimer ça ainsi moi mesure nécessaire écrire une rosserie en avance et vous aimerez ânonner ce moi ai romancé, moi aurais aussi aimé écrire avec vers et rimes mais une novice occurrence ? Voici... [Lire la suite]
20 août 2019

encore envie de couper tout ce qui dépasse

En me lançant son défi d’écrire un texte sans aucune lettre qui dépasse, Philippe (l’autre) a créé en moi non seulement un désir de le faire mais surtout, une espèce d’obsession. Même après avoir écrit un premier texte dont je n’étais pas très content, j’ai réécrit l’Ode à Cassandre, de Ronsard, un de mes poèmes préférés et j’avoue que pour ce dernier, j’étais assez content de moi car même si on ne peut pas forcément reconnaître de dont il s’agit à la lecture, si on l’écoute récité par quelqu’un, à voix haute, je pense qu’on y... [Lire la suite]