Il y a différentes sortes de rectangles. Non, je me trompe, il y a différents types de quadrilatères dont le rectangle et le carré font partie. Un quadrilatère, c’est un polygone à quatre côtés. On peut aussi le qualifier de tétragone ou de tétrapleure (comme le téléphone, oui …) et ceux qui sont les plus connus, outre le carré et le rectangle, sont les trapèzes, les losanges et les parallélogrammes.  N’oublions pas les cerfs-volants sauf s’ils ont la forme d’un dragon ou d’un hamburger. À partir de là, on peut apprendre plein de choses sur le rectangle qui, ce matin, m’attire sans que je ne puisse vraiment dire pourquoi. Je n’ai pas pourtant pas pensé à mon cousin Jean-Michel, non, pas dès le réveil, il ne faut pas pousser non plus. Enfin bref, je suis sorti du lit et j’ai eu comme un flash : rectangle !

Déjà, je voudrais dire que le carré n’est qu’un rectangle qui s’ignore sauf qu’à la différence du rectangle, il a les quatre côtés identiques, de la même dimension. Mais comme je le dis souvent, ce n’est pas la taille qui compte. Et en plus d’avoir quatre côtés parallèles, le rectangle a quatre angles droits mais aussi deux diagonales perpendiculaires qui se coupent en leur milieu. Pour savoir qu’elle est l’aire d’un rectangle (ça a l’air de quoi, un rectangle ?), il faut multiplier la longueur par la largeur. C’est enfantin. Après, si on veut corser le tout, on peut se demander quelle est la nature d’un rectangle ABCD ? On peut déjà définir ABCD comme un beau parallélogramme car AC et BD, ses diagonales, ont le même milieu et il a un angle droit en B. Moi, je trouve ça limpide. Pas vous ?

Maintenant, pour calculer le périmètre d’un rectangle, il faut multiplier la longueur par 2 et la largeur par 2 aussi. Pour connaître le volume d’un rectangle, il faut multiplier la longueur par la largeur par la hauteur. Mais attention, en utilisant le théorème de Pythagore, si un triangle est rectangle, alors le carré de l’hypoténuse est égal à la somme des carrés des côtés de l’angle droit et ceux qui en savent plus que moi, vous l’expliqueraient nettement mieux. En tout cas, moi, je n’aimerais pas me réincarner en rectangle. Pas plus dans n’importe quelle autre forme géométrique mais particulièrement pas en rectangle. Pourquoi ? Parce qu’il faut savoir qu’il n’y a pas de synonyme au mot rectangle et moi, je trouve ça bien triste. Ne pas avoir de synonyme ? Vous vous rendez compte ?