09 février 2020

interférences

En allant au cinéma, hier après-midi, il m’est arrivé un truc assez incroyable. Je venais juste de m’asseoir dans un fauteuil qui me convenait, au dernier rang, tout à fait à la droite de la salle (sans qu’il n’y ait aucun rapport avec mes intentions de vote ni mes idées politiques) et je tentais d’y voir un peu clair pour continuer de lire quelques pages du polar que j’ai en cours qu’un groupe de plusieurs femmes est arrivé, des femmes d’un certain âge, ce qui est normal pour le genre de film que j’avais choisi et soudain, mon... [Lire la suite]

08 février 2020

échelle de valeurs

Waow, tu as entendu à la radio ? Il paraît qu’il y a une personne qui s’est fait agresser et à qui on a retiré toutes les chairs du visage… Oui oh ben tu sais, moi, j’ai bien eu des migraines pendant 40 ans et personne n’en a jamais parlé à la radio ni à la télé, alors, tu sais, hein… Franchement, tout le monde n’a que ses propres petits problèmes à la bouche… Enfin, pas à la bouche de la personne qui s’est fait agresser parce qu’elle n’en a plus de bouche mais les autres. Regarde, ceux qui se filment pour raconter leur vie... [Lire la suite]
07 février 2020

un peu de concentration, s’il vous plaît

Avant d’aller assister à l’un des pires spectacles de ma vie, avant-hier soir, avec le président, qui a remplacé le patron qui ne pouvait pas venir, finalement, nous avons mangé un morceau dans une pizzeria et pendant que nous dégustions, lui ses pâtes et moi ma pizza (une espèce de monde à l’envers mais que voulez-vous, rien ne reste vraiment jamais à la même place – il y a quelques années, pas tant que ça, c’est le président qui aurait dévoré une pizza et moi qui me serait délecté de quelques pâtes… Des pâtes, des pâtes, oui mais... [Lire la suite]
06 février 2020

je peux partir mais pas revenir

Quand je vais aller en Allemagne, au mois d’avril, je sais déjà que je peux partir mais pas forcément revenir. Tout du moins, pour l’instant. J’ai déjà mes billets pour l’aller, avec les deux changements de train, le premier à Paris Montparnasse vers Paris Est et le second, un peu plus loin et un peu plus tard, la même journée, à Karlsruhe (comme ça se prononce ou, pour ceux qui ont plus de mal : kaʁlsˌʁuːə, ville du Bade-Wurtemberg, à quelques 22,5 kilomètres de Lauterbourg, dans le Bas Rhin, département 67, région Alsace) pour... [Lire la suite]
05 février 2020

enfin, je me suis levé avant l’aurore

Enfin, je me suis levé avant l’aurore, j’ai repris mes bonnes vieilles habitudes, je n’ai donc pas de dérèglement hormonal comme j’ai pu le craindre dans le billet d’hier du même nom. Ça me rassure complètement car j’ai vraiment cru que j’avais un problème important et que j’allais devenir quelqu’un d’insupportable à cause de trop de sommeil. Non, je retrouve ma bienveillance légendaire, ma tolérance universellement reconnue et mon amour du prochain. Quel qu’il soit, évidemment. Et aujourd’hui, je sens que je vais vivre une journée... [Lire la suite]
04 février 2020

dérèglement hormonal

Ooups, ça fait deux matins de suite que je me lève à plus de sept heures. Il y a quelque chose qui ne marche plus très bien dans mon horloge biologique. Je dois avoir un dérèglement hormonal. Ça n’est pas possible autrement. Et si j’ai un dérèglement hormonal, qui me dit que ça va s’arrêter là ? Qui me dit que ce n’est pas que le début de tout une succession de perturbations, de désordres et autres déséquilibres dans mon organisme qui pourtant, ne mérite pas autant de distorsions. Après tout, hein, qui me dit que demain, je ne... [Lire la suite]
03 février 2020

attention, billet génétiquement modifié

Est-ce que mes millions de lecteurs et trices vont voir le changement dans ce billet d’un nouveau style ? Parce qu’il y a un changement substantiel par rapport aux 2492 précédents et même par rapport aux peut-être 2000 autres d’un précédent blog. De quand date le précédent ? De 2005 à 2010 ou 2011, je n’en sais même plus rien, j’ai peut-être la mémoire qui flanche pour ce point de détail de mon histoire personnelle. En même temps, ça n’a pas une grande importance, en tout cas, pas une importance fondamentale. Penser à... [Lire la suite]
02 février 2020

des champs de crêpes

Des crêpes, il y en a de toutes les sortes, qu’elles soient déjà sucrées ou salées, comme celles que nous savons si bien faire en France ; qu’elles soient à mille trous comme celles qu’on mange au Maroc, vous savez, ces petites crêpes rondes (forcément) sur lesquelles on verse un peu de miel quand elles sont encore chaudes et ça fond dans la bouche et c’est un délice digne du paradis sur terre même si ce serait plus juste de dire qu’on pourrait se damner pour en manger une de plus. Il y a aussi des crêpes à l’autre bout du... [Lire la suite]
01 février 2020

boulangerie B3

Chaque jour, si possible avant 8h, je descends de mon cinquième étage et je me rends à pieds à la boulangerie qui se trouve à environ 300/400 mètres de là, mettons 350 mètres pour mettre (!) tout le monde d’accord. Qu’il pleuve, qu’il vente, qu’il neige, qu’il fasse beau, qu’il fasse jour, qu’il fasse encore nuit, j’ai la chance d’avoir un très bon boulanger et autant vous dire que j’en profite, il n’y a pas de raison de s’en priver. Tout est bon chez Jérôme B. dont je ne dirai pas le nom, par pudeur. 7h50. Bon, évidemment, il y a la... [Lire la suite]