Je reçois tellement de commentaires suite à la parution de mes billets, dans ce blog ; je reçois tellement de mails séparément de la part d’admirateurs et trices qui préfèrent m’écrire discrètement et je reçois tellement de courriers postaux que j ‘ai pris un peu, beaucoup, énormément de retard dans les réponses que je me dois de faire, dans les remerciements que je me dois d’exprimer et dans les autographes que je me dois de signer en n’oubliant pas de joindre une photo décente, évidemment, pas une photo de moi quand je suis tout nu ni en plein rapport sexué. Attention, j’ai bien écrit sexué car c’est bien « sexué » que j’ai voulu dire et non pas « sexuel ! »

Pour en revenir au courrier en retard, je me propose de faire ce que je ne fais pas souvent, dans ces colonnes, prendre deux lettres ou plutôt deux commentaires au hasard et y répondre. Y réagir. Et dire merci. On va commencer par la première qui sera entre mes mains, il s’agit d’une certaine Jany, apparemment de Provence, là où il y a des beaux marchés qui sentent bon la lavande et le thym  frais. Jany me remercie pour tout, me témoigne de son admiration sans borne et me dit que je suis un peu comme un Dieu pour elle. Ma chère Jany, c’est trop. C’est trop, je vous le dis, mais laissez-moi juste finir ma phrase : c’est trop peu ! Et Jany est comme moi, un bec plus salé que sucré. Merci.

Deuxième commentaire que je vais tirer au sort : il s’agit d’une Mymy, je suppose que c’est le diminutif de Mylène. Ou Myrtille. Ou Mir Laine… Peu importe, ce qui compte, c’est respecter ton anonymat, hein, Myriam ? Et Mymy me témoigne de son admiration, non, de son adoration pour moi et me dit que je suis comme une idole, pour elle. Ma chère Mymy, c’est gentil mais j’aurais aimé que tu te prosternes devant mon effigie en forme de totem. Mymy n’est pas difficile, elle n’aime pas les choses qu’elle n’aime pas manger. J’en ai pris note au cas où ça nous arriverait, à elle de venir dîner chez moi. À la seule condition qu’elle ne fasse pas venir des paparazzis en bas de chez moi.