Oui, j’ai préparé une tarte aux poires et aux amandes mais ça n’a rien à voir avec le sujet de ce billet, sobrement intitulé « à l’amande », si vous l’avez remarqué. Normalement, vous ne pouvez pas ne pas l’avoir remarqué ou alors, si c’est le cas, vous êtes juste venus ici par hasard et vous vous êtes dit : « Tiens, c’est ouvert, entrons et voyons si on peut piquer quelque chose ! » Oui. Mais non. Ici, il n’y a rien à voler et en plus, je suis sous alarme. J’ai souvent l’alarme à l’œil mais vous n’êtes pas censés le savoir vu que je ne dis jamais rien qui me concerne. Je suis tellement pudique et réservé. Je suis probablement le seul futur dictateur à être aussi intimidable et autant intimidé. Globalement.

Non, mon billet du jour, alors que ce n’est pas la Sainte Blandine (comprenne qui pourra !), je voudrais juste faire le point sur mes amis, relations et famille qui n’ont pas répondu à mes vœux de bonne et heureuse nouvelle année, joies, bonheurs et partage, boire un petit coup c’est agréable et surtout, ne roulons pas sous la table, ça serait du plus mauvais effet sur les gens qui nous regardent à la télévision. Pourquoi on nous regarderait à la télévision ? Parce que je suis filmé 24/24 pour me faire des sous. Comme j’ai une vie palpitante et trépidante, je sais que ça intéresse des spectateurs qui ont envie de vivre des choses par procuration. C’est toujours mieux que les chaînes infos, non ?

Bref, il faut savoir que parmi les relations de mon répertoire, celles et ceux qui n’ont pas répondu à mes vœux pour 2020 (alors qu’ils avaient répondu en 2019, il y a pile un an, comme les choses sont bien faites !), par ordre analphabétique aléatoire, il y a : Aïssa, Éliane, Stan et Sue, Jeannette D., Dominique et Didier, Nicolle, Jeannette M. et Virginie. Qu’ils sachent, s’ils ne sont pas morts, que ça m’est égal, je ne leur en veux pas. Je ne suis pas comme ça, moi. Mais quand même, l’année prochaine, ils peuvent toujours se toucher pour que je leur envoie de nouveau mes vœux parce qu’il ne faut pas pousser Claude dans les orties, quand même. Non, ça lui ferait vraiment trop de bien.