30 novembre 2019

1860 sushis

Je viens de lire une information étonnante au sujet du site de livraison de nourriture Deliveroo, vous savez : « Produits frais & recettes généreuses livrés chez vous ou au bureau. N'attendez-plus : faites-vous livrer aujourd'hui avec Deliveroo. » Et toc, rien qu’en citant leur slogan, je touche 50 000 euros et rien que ça, c’est digne de figurer dans le livre de mes records. Et si j’écris la phrase une nouvelle fois, ça me fait 50 000 euros de plus dans mon escarcelle. Que j’irai placer en Suisse,... [Lire la suite]

29 novembre 2019

tartiflette ultra légère

Je viens d’avoir l’occasion de lire un petit livre de cuisine vendu à la caisse du supermarché : les plats divers qui ne font pas grossir. Bêtement, je l’avais acheté, non pas parce qu’il me faut suivre un régime, non, juste pour avoir des idées éventuellement nouvelles pour cette saison qui ne va pas tarder à arriver si j’en crois mon petit doigt qui est au courant de beaucoup de choses et qui m’en répètent pas mal même s’il ne me dit pas tout. Bon, en même temps, chacun a droit à son jardin secret, non ? Enfin, moi, c’est... [Lire la suite]
28 novembre 2019

ça peut m’arriver mais discrètement, je vous le jure

C’est encore suite à un commentaire de Mymy que je vais écrire, ce matin. Hier, elle m’a écrit la chose suivante : « Tant que tu ne te mets pas à renifler les culs pour dire bonjour… », et ce matin, je ne peux décemment pas laisser cette phrase sans réagir. Parce que, il faut que tout le monde le sache, Mymy et moi, nous nous connaissons depuis 1982, nous avons travaillé ensemble en région parisienne pendant 19 ans. Je l’ai quittée dignement pour venir à Bordeaux, en 2000 et nous n’étions pas restés en contact, ce qui... [Lire la suite]
27 novembre 2019

Kali, Shuka et Stéphane, trois nuances de gris

L’autre jour, j’ai eu envie d’une veste d’intérieur polaire mais ça ne me suffisait pas qu’elle soit avec des poils frisés dedans, j’avais surtout envie qu’elle soit avec des poils frisés à l’extérieur. Et j’ai fini par en trouver une à ma taille chez Uniqlo. Mais pas en magasin, uniquement par Internet. Contre mauvaise fortune, j’ai fait bon cœur et je l’ai commandée et je suis allé la chercher hier après-midi, tranquillement et j’ai réussi à attendre jusqu’à hier soir, vers 19h30 pour l’enfiler. Je me demande comment j’ai fait car... [Lire la suite]
26 novembre 2019

le serment

Le serment Idole de ma vie, Mon tourment, mon plaisir, Dis-moi si ton envie S'accorde à mon désir ? Comme je t'aime en mes beaux jours, Je veux t'aimer toujours. Donne-moi l'espérance ; Je te l'offre en retour. Apprends-moi la constance ; Je t'apprendrai l'amour. Comme je t'aime en mes beaux jours, Je veux t'aimer toujours. Sois d'un cœur qui t'adore L'unique souvenir ; Je te promets encore Ce que j'ai d'avenir. Comme je t'aime en mes beaux jours, Je veux t'aimer toujours. Vers ton âme attirée Par le plus doux transport, Sur ta... [Lire la suite]
25 novembre 2019

où est donc passé le local « poussettes » ?

Rien n’échappe à l’œil de louve-cervière de Mymy. Hier matin, elle a lu mon billet quotidien (Notre père Stéphane, donne nous aujourd’hui notre billet quotidien et pardonne-toi tes offenses…) et elle relevé la seule anomalie qui n’aurait pas dû exister. Et quand je parle d’anomalie, je ne parle pas de moi, évidemment, je suis exigeant avec moi mais pas au point d’être si méprisant, il y a des limites à ne pas franchir, sinon, c’est la porte ouverte à toutes les fenêtres aux volets clos. Parce que, une fois n’est pas coutume, je... [Lire la suite]

24 novembre 2019

viens dans ma ville, viens dans ma rue

Quand le cafard tourne en rond dans ta tête, viens dans ma ville, viens dans ma rue ; quand les amis, les amours font la tête, viens dans ma ville, viens dans ma rue… Avec le président, nous avons déménagé il y a trois ans et demi. Comme le temps passe ! Trois ans et demi qu’est dans un quartier en devenir, comme on dit. Un quartier en pleine mutation. Un quartier qu’il nous a fallu apprivoiser. Dans un appartement « contemporain » (l’immeuble a cinq ans) que nous avons meublé également de façon nettement plus... [Lire la suite]
23 novembre 2019

31 millions 531 mille 338

Hier, autour de 18 heures pile, j’étais chez moi, au chaud et au sec (pas comme dehors !) et je me suis demandé : « Tiens, depuis combien de minutes suis-je né ? » Et comme je ne suis pas du genre à éluder les questions par d’autres questions, je me suis immédiatement mis au travail et j’ai commencé à calculer la chose. Mais, comme je suis un peu hyperactif (ceux qui me connaissent le savent, ce n’est pas un mensonge), je me suis dépêché de m’y mettre parce que comme toutes les 60 secondes, ça fait une minute... [Lire la suite]
22 novembre 2019

combien de marinières, combien de capitaineries

Je n’ai jamais été un navigateur au long cours mais j’ai aimé voguer sur des flots pas toujours calmes. J’ai aimé me faire quelques frayeurs, juste de quoi avoir le cœur qui bat un peu plus fort mais rien d’extrême car je ne suis pas assez courageux pour ça. Et encore moins téméraire. En réalité, je suis plus capable de fréquenter les capitaineries que les pirates et j’aurais plus la mentalité d’une femme de marin que celle d’un baroudeur des mers. Les grandes marées, moi, je les apprécie quand j’ai les deux pieds sur la terre ferme.... [Lire la suite]
21 novembre 2019

dénigrement

Tout le monde se souvient du nombre de fois où François Hollande a été dénigré pendant son septennat. Je pense même que c’était la première fois qu’on manquait autant de respect à la fonction présidentielle. Et on appelait ça le Hollande bashing, traduction anglais du mot dénigrement, justement (deux mots qui finissent par « ment », en suivant, tiens, quelle surprise que cette consonance allitérative !...) Et le « bashing », comme on dit, dorénavant, ça marche pour tout. On parle de France bashing quand on... [Lire la suite]