J’ai passé une annonce sur le Bon Coin pour tenter de vendre des cartouches filtrantes Brita dont il me restait une dizaine d’exemplaires et au passage, j’offre ma carafe d’occasion qui a trois ans. J’avais mis un prix de 30 euros, ce qui est quasiment cadeau mais quelqu’un du Lot-et-Garonne m’en propose 25. Comme je ne suis pas chiche, j’ai dit oui et hier après-midi, la dame, ou le monsieur (au téléphone, je n’ai pas su savoir et quand nous nous sommes vus, en bas de chez moi, je n’ai toujours pas su trancher) est venu(e) chercher le tout et je suis bien content d’en être débarrassé. Ça fait entre quinze et vingt ans que nous utilisions ces produits avec le président et au fil du temps, nous nous sommes rendu compte que c’était une contrainte, que ça ne servait pas à grand-chose et tout et tout.

Finalement, l’eau du robinet (surtout quand on le connaît bien, le robinet en question, ce qui est notre cas, chez nous, ça fait maintenant près de trois ans et demi que nous nous sommes rencontrés, la première fois, le robinet et moi et depuis, nous nous voyons tous les jours et moi, plus souvent qu’à mon tour vu le temps que je passe dans ma cuisine…) est loin d’être aussi mauvaise que certains esprits chagrins veulent bien le faire croire. Moi, l’eau du robinet, elle me convient, je la mets dans une espèce de carafe contemporaine en verre et je la place au réfrigérateur et je la sors au moins une heure avant de manger car je n’aime pas boire de l’eau trop froide  en mangeant. Oui, je sais, je pourrais ne pas du tout la mettre au frais mais je n’aime pas non plus l’eau qui est tout le temps à température ambiante, alors…

Bon, maintenant, passer cette annonce, c’était vraiment la solution finale, le dernier recours, l’espèce de décision du désespoir de la cause car ça m’embêtait de les jeter, ces cartouches neuves et ça m’emmerdait a priori de tenter de les vendre. Comme ça s’est bien passé, tant mieux mais j’étais prêt à trouver d’autres solutions intermédiaires pour ne plus avoir à m’en servir dans la maison. J’avais imaginé les mettre dehors, par-dessus des récipients et filtrer l’eau de pluie. Ça ne m’aurait réellement servi à rien mais au moins, j’aurais utilisé ces cartouches qui me prenaient bien trop de place, dans le placard des WC. J’avais justement aussi pensé en mettre dans la chasse d’eau mais comme ça n’a pas été prouvé que ça empêchait le calcaire de passer, je me suis abstenu. Non, j’ai bien fait de les vendre.