moi suis à encore iscarrosse, moi vais sans errance me conserver à iscarrosse encore six moins une moins une moins une aurores mais aussi six moins un mois un moins un soirs

avec avancé à me casser à iscarrosse moi ai eu un rêve : écrire un énoncé sans aucune essence encore sur ni sous mes raies avec mes rosseries, moi aimerais vous aimer ça

ainsi moi mesure nécessaire écrire une rosserie en avance et vous aimerez ânonner ce moi ai romancé, moi aurais aussi aimé écrire avec vers et rimes mais une novice occurrence ?

Voici donc la version sans lettre qui dépasse (sauf erreur de ma part) d’un texte que j’aurais pu écrire d’une façon normale et je vous propose le traduire dans la version qui aurait pu être l’originale.

Moi, pendant ce temps-là, je prends quelques jours de vacances en plus. Tiens, justement, vacances, j’aurais pu mettre ce mot-là dans mon texte sans rien qui dépasse. Je n’y avais pas pensé.