11 mai 2019

pourquoi tu ne dis rien, Stéphane, aujourd’hui, tu boudes ?

Pourquoi tu ne dis rien, Stéphane, aujourd’hui, tu boudes ? Non, je ne boude pas. Je n’ai rien à dire. C’est tout. Ce n’est pas parce qu’on n’a rien à dire qu’on ne doit rien dire, on peut quand même parler de plein de choses même si ce ne sont pas que des choses amusantes. Ou légères. On peut dire des bêtises et pour ça, il me semble que tu n’es jamais le dernier. Je n’ai pas envie de dire des choses drôles, aujourd’hui. Si on m’oblige à l’ouvrir, ça risque de ne pas être gentil pour plein de gens, alors, non, je ne boude pas... [Lire la suite]

10 mai 2019

dix minutes montre en main, pas une de plus

Qu’est-ce qu’on peut faire en dix minutes montre en main, pas une de plus ? Aller de faire cuire un œuf dur ? Même quand on est un dur à cuire ? Non, ça ne m’intéresse pas même si je sais qu’il m’en reste 4, des œufs, dans le réfrigérateur. Et qu’il va bien falloir que je les cuise, avant qu’ils n’arrivent à date. Ils me laissent le choix dans la date ? Mécaniquement, c’est impossible. Qu’est-ce qu’on peut faire en dix minutes montre en main, pas une de plus ? Écrire un billet pour le publier dans mon... [Lire la suite]
09 mai 2019

un panier complètement givré

On m’avait pourtant prévenu, j’avais tout prévu, en vidant le congélateur progressivement depuis une quinzaine de jours et ce matin, j’ai quand même été surpris de déballer le panier givré que j’ai reçu à titre de testeur pour le grand prix Cuisine Actuelle 2019. J’avais tout simplement rempli un questionnaire pour postuler et j’ai été reçu et on m’a promis un panier givré avec 10 articles surgelés à tester avant la fin du mois de mai. Si j’avais pu choisir, j’aurais préféré le panier salé produits frais mais bon, j’ai accepté la... [Lire la suite]
08 mai 2019

ah bon, il y a eu une soirée, hier ?

Jolie bouteille, sacrée bouteille, veux-tu me laisser tranquille, je veux te quitter, je veux m’en aller, je veux recommencer ma vie… Oh la la, je ne me souviens pas de tout, je suis allé me coucher très tôt, hier soir, après cette journée à Toulouse, aller et retour en 11h avec pauses pipi, pause déjeuner et pause réunion pour le patron. J’étais un peu fatigué et donc, je suis allé au lit de bonne heure… Pardon ? J’étais à une soirée ? Jusqu’à 1h du matin ? Non, ce n’est pas possible, je m’en souviendrais si c’était... [Lire la suite]
07 mai 2019

une mouche surprise en train de dormir

Je me suis levé à 5h30, réveil programmé oblige (non, je l’avais prévu à 6h mais mon horloge biologique interne ne sait pas faire autrement que me sortir du sommeil toujours une demi-heure, environ, avant l’heure – ouh la la, quelle phrase compliquée à même pas 6h, ce matin !) et alors que je venais juste de mettre trois cuillers de café moulu dans le filtre de la cafetière, je suis allé sortir de quoi manger, tout à l’heure et que vois-je au mur, près du plafond, du côté de la fenêtre de la cuisine ? Hein ? Qui... [Lire la suite]
06 mai 2019

attendre qu’elles sèchent avant de les remplir d’eau à nouveau

Eh bien oui, forcément, il y a un moment où les cartouches pour carafes filtrantes, ça ne sert plus à rien car elles sont pleines de dépôts imbuvables. On dit qu’il faut se fier au témoin de la carafe en question et moi, j’ai remarqué, qu’une cartouche, ça tient environ un mois. Donc, j’ai décidé de les remplacer chaque 1er de mois. Et là, rien que dans ces trois premières phrases, j’ai fait plein de répétitions : cartouches, carafes, mois… Ça dénote un certain manque de vocabulaire, aujourd’hui et je ne suis moi-même pas très... [Lire la suite]

05 mai 2019

soirée arrosée, nuit agitée ?

Avec modération qu’on n’arrête pas de nous dire. Oui, avec modération mais en bonne compagnie. Cette soirée a vraiment été très sympa même si nous n’étions pas si nombreux que ça (je n’aurais donc pas plus que quelques admirateurs, à peine deux poignées ?), à la limite, ce n’est ni grave, ni important car l’essentiel, outre que c’est le fait de participer, c’est que ceux qui étaient là faisaient partie de ceux qui m’importaient le plus. Comme je l’ai dit dans mon discours, merci à ceux qui sont venus d’avoir été là et surtout,... [Lire la suite]
04 mai 2019

fondamentalement

Revenir aux fondamentaux, ai-je entendu à la radio, ce matin. Il paraît que les gilets jaunes (et casseurs réunis ?) veulent réinvestir les ronds-points, revenir aux fondamentaux. Je veux bien, moi mais qu’y aura-t-il à casser, là, hormis les pieds et les pédales des conducteurs ? Néanmoins, une question me taraude l’esprit, après avoir entendu cette nouvelle un peu inattendue : le mot « fondamentaux », sont-ce les journalistes qui l’ont employé où vient-il directement des gilets jaunes (et casseurs... [Lire la suite]
03 mai 2019

Godness ! (où l’on reparle d’Aliénor d’Aquitaine)

Il y a des écrits qui ne se perdent pas. Je viens de l’apprendre par le président qui vient de me ressortir un sketch écrit en octobre 2016 pour une soirée « Patrimoine de Bordeaux » qui n’a jamais eu lieu. Comme la troisième guerre mondiale. Du moins, pas encore. Comme mon sketch qui n’a jamais été joué, du moins pas encore. Puisqu’il est de plus en plus question qu’il le soit le 22 ou le 23 juin pour une représentation exceptionnelle, soit en soirée, la veille, soit en matinée, le lendemain. Je suis clair ? Pour moi,... [Lire la suite]
02 mai 2019

quelques tractions et puis plus personne

Forcément, c’est difficile et plus tellement de mon âge. Surtout que je n’ai jamais été habitué à faire ce genre de trucs vu que je ne me suis inscrit dans une salle de sports (je me suis réellement inscrit, je précise car les précédentes occasions, quand j’étais plus jeune, ça ne comptait pas, je tirais bien trop au flanc…) que vers 45 ans et encore, j’ai dû rester l’équivalent de deux à trois ans sans rien faire sans raison valable. Et en plus, comme je suis du genre un peu feignant ou fumiste, ça dépend des jours, un truc qui... [Lire la suite]